Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 22.08.2007 16h21
De nombreux Chinois utilisent la translittération de noms occidentaux

De nombreux Chinois donnent à leurs enfants des noms de style occidental ou des noms occidentaux directement translittérés.

Des noms occidentaux tels que Lina, Lucy ou Jenny sont aujourd'hui largement utilisés comme des noms chinois. Les caractères chinois sont translittérés pour correspondre aux tons anglais, selon une enquête intitulée "La situation de langue en Chine : 2006" menée par le ministère de l'Education.

L'enquête indique que certains Chinois suivent le style occidental de placer le nom de famille après le nom donné, contrairement au style chinois d'avoir le nom personnel après le nom de famille.

Certaines personnes ont leurs noms comportant des lettres anglaises comme A,B,C.

L'enquête a également montré que plus de 60 millions de noms chinois sont écrits avec des caractères chinois rarement utilisés, cela probablement pour éviter la répétition ou pour témoigner de leur individualité.

"Seulement 20 000 à 30 000 caractères chinois peuvent être identifiés par ordinateurs, cela est loin de pouvoir satisfaire à la demande du public pour donner des noms", a dit Li Yuming, officiel du ministère de l'Education chargé de l'administration de la langue. Il a attribué les caractères additionnels à l'augmentation des noms rares.

"La répétition de nom en Chine est chose courante, en raison de la population nombreuse du pays", a dit M. Li, ajoutant qu'il y a plus de 300 000 personnes nommées "Zhang Wei" dans le pays.

Il a suggéré que les départements de police établissent des systèmes de référence de nom pour aider le public à choisir des caractères pour les noms de leurs enfants afin d'éviter la rareté ou la répétition.

En outre, la législation sur l'utilisation de caractères dans les noms est en cours, selon des sources de la police.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les cols bancs à la recherche de sensations pour soulager leur stress

 Les deux préférences différentes des cols Blancs de Shanghai et des cols blancs de Beijing

 La Chine entre dans une nouvelle époque de divertissement

 Chine : 30% des salariés ne peuvent prendre leur congé annuel en raison des besoins du travail

 Les richards ne sont pas appréciés en Chine

 Changement nominatif des Chinois

 La vogue n'a pas de limite et le charme n'a pas d'âge

 Des femmes qui veulent réussir pour elles-mêmes

 Des militaires recherchés comme des époux

 Une fille aveugle déterminée à aider les handicapés entre à Harvard
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.