Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 27.08.2007 14h51
Des fermiers rachètent les mouches dans le but de nettoyer la ville

Un homme se tient debout dans la rue portant une bannière où y est inscrit : "Recherche mouches".

Guo Zhanqi, un fermier de 61 ans de la province du Hebei, peut être aperçu la plupart des journées dans les parcs et autres sites populaires autours de Beijing (Pékin), achetant les mouches à 2 yuans pièces à qui en a à vendre.

La raison est que Guo et son ami Ji Gujun prévoit de tuer 80% des insectes de Beijing avant les Jeux olympiques l'année prochaine.

Les deux hommes ont commencé à collecter les mouches à Beijing et dans les villes alentours l'année dernière et ont dépensé depuis plus de 2000 yuans (265 $US) pour elles.

Afin de trouver la meilleure façon de les tuer, Ji a filmé sur camera vidéo de longues heures sur la vie des mouches, tous les stades de leur développement, de leur reproduction à la ponte des oeufs.

Il a également collecté des centaines d'œufs et leurs coquilles pour l'aider dans ses recherches.

Les toilettes publiques sont des foyers pour la reproduction et les maladies, a dit Ji.

"Les toilettes situées à l'intérieur du troisième périphérique sont plus ou moins OK, mais c'est totalement différent si vous allez à l'extérieur du cinquième périphérique," explique le paysan de 48 ans.

"Nous cherchons à éliminer les principaux centres de reproduction des mouches d'ici du début du printemps et nous reconstruirons ensuite de nouveaux toilettes."

Ji a proposé plusieurs projets de son invention, le 'toilette écologique', et a déposé une demande de brevet au Bureau d'Etat de la Protection Intellectuelle.

Cependant les experts de la capitale disent que la situation concernant les mouches s'améliore chaque année.

"Nous ne sommes pas inquiets à ce sujet car oeuvrons énormément pour lutter contre ces dernières et cela est concluant," a dit Zeng Xiaopeng, le directeur du centre de Beijing pour le contrôle et la prévention des maladies auprès du China Daily.

La solution pour se débarrasser du problème des mouches et de s'occuper des endroits où elles se reproduisent, a-t-il expliqué.

Le gouvernement municipal a amélioré la gestion des déchets et des toilettes de la ville, et a introduit des équipements anti-mouches dans les endroits où elles sont les plus répandues, a-t-il ajouté.

En avril, deux fermiers avaient écrit au Comité d'organisation des Jeux olympiques de Beijing 2008 en leur faisant part de leur espoir de devenir volontaires en charge de la supervision des toilettes.

"Nous espérons que les Jeux seront magnifiques, et sans une seule mouche," a proclamé Guo.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les Pékinois approuvent la limitation du trafic

 J.O de Beijing : la visualisation de la retransmission en direct simultanément en chinois et en anglais

 Avertissement de la police du danger potentiel de détournement d'avion lors des JO

 Beijing : baisse de la pollution atmosphérique durant les quatre jours de restriction de circulation de voitures

 Réduction du trafic à Beijing (3)

 Réduction du trafic à Beijing (2)

 Réduction du trafic à Beijing

 Quatre journées pour se mettre aux transports publics à Beijing

 Les accusations d'expulsion pour la construction des sites olympiques réfutées

 La police va limiter le trafic dans la capitale
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.