Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 24.09.2007 15h03
Un nouveau café dans la Cité Interdite à la place de Starbucks

Un nouveau café est ouvert dans la Cité Interdite, à l'endroit où Starbucks avait ouvert une succursale qui était fermée au milieu des critiques des médias il y a deux mois, a rapporté Beijing Daily samedi 22 septembre.

"Il y a une différence importante entre la nouvelle boutique et l'ancienne. Ce café est possédé par le Musée du Palais impérial", a dit Li Wenru, directeur adjoint de ce Musée dans la Cité Interdite, au journal.

La nouvelle boutique porte le nom de "Café de la Cité Interdite" (en anglais Forbidden City Café).

"Outre le café, la boutique vend également de la boisson chinoise telle que le thé noir et le thé vert", a dit M. Li.

La boutique est décorée de tables et de chaises en bois et de cabinets. Les murs sont décorés de tableaux montrant des éléments culturels chinois, selon le journal. Les symboles de la Cité Interdite y sont présents.

"Nous voulons transformer la boutique en une vitrine. Après une période d'essai et de décoration, qui lui donne un nouveau style, nous appliquerons la même idée aux autres boutiques dans la Cité Interdite", a dit M. Li

"Dans le futur, toutes les boutiques opérant dans la Cité Interdite auront un style uniforme", a ajouté M.Li.

En juillet, Starbucks, qui avait ouvert le premier café de style occidental dans la Cité Interdite il y a 7 ans, a été expulsée, parce que beaucoup de personnes ont contesté l'idée d'avoir une boutique occidentale dans le Palais impérial.

La discussion a été d'abord provoquée par la critique de Rui Chenggang, présentateur de programmes de la CCTV, qui a dit que l'image de la Cité Interdite devait être purifiée par l'absence de boutiques telles que Starbucks.

La critique de M.Rui a suscité de nombreuses autres critiques. Certaines personnes ont dit que le symbole de Starbucks était en conflit avec l'ancien contexte humaniste du palais. Ils ont même cité l'aversion de certains étrangers qui s'opposent à la présence de Starbucks dans la Cite Interdite. Par exemple, La star de cinéma Edward Norton a utilisé l'adjectif "obscène" pour décrire la présence de Starbucks.

Cependant, certaines d'autres personnes ont estimé que ce problème ne doit pas être politisé. Ils ont défendu la présence du café, disant que ce magnat de café avait le droit d'opérer dans la Cité Interdite et ne devait pas être considéré comme un "intrus culturel". Ils ont également dit que la présence de Starbucks dans le palais représentait un mélange de cultures et qu'elle doit être soutenue.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Starbucks ferme son café de la Cité interdite
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.