Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Portraits

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 16.10.2007 16h28
Dépêche spéciale: la nouvelle couche sociale sur la scène politique chinoise (2)

Mme Lin Zhimin, secrétaire générale adjointe du DFU, a indiqué que le cours avait pour but de "prendre davantage contact avec et d'unir les représentants de la nouvelle couche sociale".

"A travers les cours, nous les avons informés des nouvelles politiques et principes directeurs du PCC sur la nouvelle couche sociale, nous avons connu leurs idées, découvert, sélectionné et entraîné des candidats pour former un corps de talents à côté du Parti", a-t-elle dit.

Le DFU a mis en place une banque de réserve de la nouvelle couche sociale et un grand nombre de candidats sont diplômés de classes théoriques. "Nous établissons un système d'évaluation pour recommander des membres de la banque de réserve à des postes importants du gouvernement".

La nouvelle couche sociale comprend entre autres les entrepreneurs privés, les techniciens et les directeurs dans des compagnies privées ou à capitaux étrangers, les professionnels indépendants et les employés d'organisations intermédiaires.

Il y a 50 millions de professionnels membres de la nouvelle couche sociale possédant ou administrant un capital de 10 000 milliards de yuans (1 300 milliards de dollars), selon le DFU.

Chen Guangjin, directeur adjoint de l'institut de sociologie annexe de l'académie des Sciences sociales de Chine, a dit qu'avec le développement économique, la nouvelle couche sociale était désireuse d'influencer la pratique des politiques et d'être plus reconnue dans la société.

M. Chen a cité comme un exemple la ville de Wenzhou dans la province orientale du Zhejiang où l'économie privée est prospère. Des entrepreneurs privés ont été élus chefs du comité de village et députés à l'assemblée populaire et à la conférence consultative politique du Peuple chinois.

Plus de 9 000 membres de la nouvelle couche sociale ont été élus députés de l'Assemblée populaire nationale ou au dessus du niveau du district et 30 000 autres ont été recommandés comme membres du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois ou à un niveau au dessus du district.

Selon Lin Zhimin, les représentants de la réussite de la nouvelle couche sociale ont de la clairvoyance politique et des compétences professionnelles. Ils sont non seulement importants pour le développement de l'économie de marché socialiste mais aussi une force militante pour le développement de la politique démocratique socialiste.

"Unir et guider la nouvelle couche sociale dans sa participation aux affaires politiques est nécessaire à l'édification d'une société harmonieuse socialiste et à la consolidation de la base du Parti ", a dit Lin.

Le PCC a un passé dans la consultation des 8 partis non communistes de la partie continentale de Chine et d'individus et organisations non affiliés pour leurs opinions et recommandations sur des problèmes importants.

"La participation de la nouvelle couche sociale aux affaires politiques s'est améliorée tant dans la qualité que dans la quantité", a dit Zhen Xaoying, ancien président adjoint de l'institut central du socialisme.

Nombre de membres de la nouvelle couche sociale assument des fonctions importantes dans des départements gouvernementaux.

Les plus représentatifs sont Wang Gang, ministre des Sciences et des Technologies et Chen Zhu, ministre de la Santé publique, qui sont les premiers ministres issus des partis non communistes depuis 1970 quand la Chine a lancé sa réforme économique et son ouverture sur le monde extérieur, a dit Zhen.

Wan Gang , membre du parti Zhi Gong (intérêt public) de Chine, a remplacé Xu Guanhua, 65 ans, comme ministre des Sciences et des Technologies en avril 2006.

Ancien ingénieur automobile dans le groupe Audi en Allemagne, Wan, né en 1952, était recteur de l'université Tongji à Shanghai avant sa nomination.

"Nommer des membres non communistes comme ministres est une façon importante d'appliquer et d'améliorer le système de coopération multi-partis et de consultation politique sous la direction du PCC", a dit Lin Zhimin.

L'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois) a approuvé en 2006 la nomination de Chen Zhu, 54 ans, un scientifique formé à Paris et membre d'aucun parti, comme nouveau ministre de la Santé publique.

D'après Zhang Liangqi, la nomination de Wan Gang et de Chen Zhu montre que davantage de membres de la nouvelle couche sociale seront nommés dans des postes importants du gouvernement. " La nouvelle couche sociale sera prête", a-t-il conclu.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 Dépêche spéciale: la nouvelle couche sociale sur la scène politique chinoise (1)

 Des informations sur le 17e congrès national du PCC sur le téléphone portable

 Emission de timbres pour célébrer l'ouverture du 17e Congrès du PCC

 Chine: les délégués du PCC défendent le socialisme

 Le public chinois salue l'ouverture du Congrès du Parti

 La circulation à Beijing est vraiment un casse-tête

 Le discours du président chinois Hu retentit dans le public chinois

 Des dirigeants chinois participent aux discussions sur le rapport de Hu Jintao

 Le premier docteur chinois en fauteuil roulant assiste au 17e Congrès national du PCC

 Chine/congrès du PCC : félicitations de partis et organisations étrangères
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.