Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 12.11.2007 08h59
La Chine envisage de raccourcir une "Semaine d'or" et de faire de fêtes traditionnelles des jours fériés

Le gouvernement chinois a rendu public vendredi un projet visant à raccourcir la "Semaine d'or" du 1er mai pour faire de la fête des Morts, de la fête des Bateaux- Dragon et de la fête de la Mi-automne des jours fériés nationaux.

D'après le groupe d'étude sur la mise au point des jours fériés nationaux, le nouveau proget a été élaboré après plus d'un an d'étude et a été publié sur Internet vendredi pour solliciter l'opinion publique.

Le sondage a été lancé sur plusieurs sites web importants, tels que Xinhuanet.com, Sina.com et Peopledaily.com.

Parmi plus de 190 000 questionnés sur sina.com, 90% sont d'accord pour ugmenter les jours fériés, 72,7% sont d'accord pour raccourcir la fête du 1er mai et pour répartir les jours fériés sur d'autres fêtes traditionnelles, tandis que 21,1 % sont contre.

Si le projet est ratifié, le nouveau calendrier sera appliqué à partir de la fête de printemps 2008.

La population chinoise bénéficie actuellement de 10 jours fériés, soit trois jours pour la fête du 1er mai, trois jours pour la Fête nationale, trois jours pour la fête du Printemps, ainsi qu'un jour pour le Nouvel An.

Selon le nouveau plan, le nombre de jours fériés passera de 10 à 11.

Le jour du Nouvel An reste un jour férié. La fête du Printemps dure encore trois jours mais démarre la veille du Nouvel An lunaire, en accord avec le calendrier lunaire.

La Fête nationale conserve ses trois jours fériés. Le grand changement a lieu pour les congés du 1er mai qui passent de trois jours à seulement un jour. Un jour férié est attribuée à la fête des Morts, un autre, à la fête des Bateaux-Dragon et un troisième, à la fête de la Mi-automne, qui, avec la fête du Printemps, sont quatre fêtes traditionnelles en Chine, dont la date varie selon le calendrier lunaire.

Selon un officiel qui a demandé l'anonymat, le nouveau calendrier sera basé sur cinq principes:

-- le nombre des jours fériés doit être en conformité avec la phase actuelle du développement économique et social du pays;

-- la répartition des jours fériés doit aider à mettre en valeur les coutumes et la culture traditionnelles;

-- le nouveau calendrier doit minimiser tout effect négatif sur l'économie et la société;

-- le nouveau calendrier doit refléter la justice sociale, permettre aux citoyens de bénéficier des réalisations du développement économique et social;

-- le nouveau calendrier doit pleinement considérer le droit des citoyens à se reposer et à voyager;

Avant 1995, les Chinois bénéficiaient de 59 jours de repos par an, y compris les fêtes et les dimanches. En 1995, les samedis ont été inclus dans les jours de repos portant leur nombre à 111 par an. A partir du 1999, le nombre de jours de repos a augmenté à 114 en incluant les "semaines d'or". Le nouveau calendrier, si ratifié, portera le nombre de jours fériés à 115 par an.

Depuis l'introduction de la "semaine d'or" en 1999, les revenus du tourisme ont atteint 64,2 milliards de yuans pendant la fête nationale en octobre en 2007, contre 14,1 milliards de yuans (1,76 milliard de dollars) en 1999.

En 2001, le nombre de touristes a atteint 780 millions, contre 240 millions en 1999.

Mais les "semaine d'or" ont aussi provoqué des débats à cause de la foule, des services insatisfaisants, du manque d'hôtels et des dommages aux sites historiques.

L'année dernière, Cai Jiming, professeur à l'Université de Tsinghua et membre de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), a proposé de raccourcir les congès pour la fête nationale et la fête du Travail de trois jours à un jour pour répartir ces jours entre la fête du Qingming (ou fête des Morts), la fête des Bateaux-Dragon, la fête de la Mi-Automne et le Réveillon.

Source: xinhua



Adresse email du destinataire


 La Chine réfléchit à faire de certaines fêtes traditionnelles des jours fériés
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.