Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 21.03.2008 16h14
Les fusils et les animaux de compagnie seront interdits aux stades olympiques

Les fusils, les drogues, les explosifs, du poison et les matériels radioacrtifs seront interdits aux terrains de sports olympiques de Beijing, a dit un officiel de la sécurité, mercredi 19 mars.

Les animaux, la boisson, les équipements de radio, les bannières et les pavillons trop grands seront également interdits, mais des chiens guide et de petites bannières sur des mâts de moins d'un mètre seront permis, a dit Zhu Yijun du Centre de commandement pour la sécurité olympique de Beijing, au cours d'une conférence de presse tenue pour annoncer les nouveaux règlements de la sécurité.

La boisson sera interdite pour prévenir le risque de spectateurs jetant des bouteilles de boisson, tandis que les équipements de radio seront également interdits, car ils pourraient troubler des émissions de la télévision et l'opération des équipements de sécurité, a-t-il dit.

Les bannières et les gros pavillons ne seront pas permis, parce qu'ils pourront barrer la vue des spectateurs au cours des marches, a expliqué M. Zhu, ajoutant que la Charte olympique interdit déjà toute forme de propagande politique, religieuse ou raciale aux stades.

Liu Shaowu, directeur de la division de sécurité du Comité d'Organisation de Beijing pour les Jeux des XXIX Olympiades, a dit que ces règlements sont conformes à ceux introduits aux précédents Jeux olympiques, avec certains éléments spécifiques pour les Jeux olympiques de 2008.

Il a dit que selon ces règlements de 8 chapitres, qui seront bientôt publiés intégralement, un terrain de sport doit être équipé au moins d'un appareil à rayons X, de deux détecteurs en métal en forme de porte, d'un passage réservé au véhicule d'inspection de la sécurité et d'un système d'inspection automatique du châssis du véhicule. Des passages spéciaux seront aménagés pour l'inspection de la sécurité pour handicapés.

"Toutes les personnes et tous les véhicules auront à subir l'inspection de la sécurité avant d'entrer aux terrains de sports", a dit M. Liu.

"Si tout se déroule sans à-coups, une personne peut passer l'inspection de la sécurité en cinq secondes seulement. Mais cela pourrait être plus long pour des travailleurs de média, s'ils portent beaucoup d'équipements".

M.Liu a conseillé aux spectateurs de laisser leurs sacs à domicile.

"Les stades de sports fourniront toutes sortes de services. Pour eux, il n'est pas besoin d'apporter trop de choses".

M.Liu s'est dit persuadé que les Jeux olympiques se dérouleront en toute sécurité.

L'opération pour la sécurité à Beijing impliquera directement environ 80 000 personnes, comprenant la police, des gardes de sécurité professionnels et des volontaires, a-t-il dit.

"Ce nombre sera ajusté selon les circonstances spécifiques".

La sécurité est au centre des attentions des médias, après un attentat déjoué visant un avion passager parti d'Urumqi, capitale de la Région autonome ouigoure du Xinjiang, à destination de Beijing, le 7 mars.

Zhou Yongkang, ancien ministre de la Sécurité publique, a dit à la fin de l'année dernière, que bien que la situation de la sécurité dans son ensemble soit stable pour les Jeux olympiques de 2008, les défis du "terrorisme, du séparatisme et de l'extrémisme"demeurent. "Les Jeux olympiques sont une grande cible pour le terrorisme", a dit M.Zhou.

Des experts internationaux anti-terrorisme ont dit que la Chine doit apprendre auprès des autres pays et procéder aux échanges d'informations avec la communauté internationale.

"Le grand nombre d'athlètes et visiteurs aux Jeux Olympiques et des milliards de téléspectateurs feront de ces Jeux la première cible pour des terroristes", a dit Boaz Ganor, fondateur de l'Institut international Anti-terrorisme basé en Israël, dans son interview. "Leur désir de nous faire du tort et leur menace pour nous demeurent réels".

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Georges Bush n'annulera pas son projet d'assister à la cérémonie d'ouverture des J.O. de Beijing

 J.O. de Beijing : retransmission télévisuelle en chinois aux Etats-Unis

 CIO : l'air à Beijing ne nuira pas dans l'ensemble à la santé des sportifs

 Beijing recrutera des milliers de gardes pour les Jeux olympiques

 Confirmation du parcours de la flamme olympique en Grèce (3)

 Confirmation du parcours de la flamme olympique en Grèce (2)

 Confirmation du parcours de la flamme olympique en Grèce

 Où penses-tu te caser lors des Jeux Olympiques de Beijing ?

 Où penses-tu de caser lors des Jeux Olympiques de Beijing ?

 Zhang Yimou souhaite que la cérémonie d'ouverture puisse émerveiller le monde entier
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.