Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 20.06.2008 13h42
Publication de la "Version anglaise du Menu chinois"

Le processus de standardisation de la traduction du menu chinois est une épée à double trenchant. Il enlève, bien sûr, le sens équivoque et l'humour involontaire. Mais il diminue l'amusement et la riche connotation aussi. Il transforme un menu en l'équivalent d'un bol de riz tout blanc, qui contient des substances nutritrives, mais est dépourvu de tout goût.

Le Bureau des Affaires étrangères du gouvernement municipal de Beijing et le Bureau du tourisme de Beijing ont conjointement publié un livre intitulé "Version anglaise du Menu chinois". Ce livre comporte 170 pages de plats chinois et occidentaux et des boissons. Et on ne trouve nulle part dans ce livre la traduction de "Poulet sans vie sexuelle"pour désigner le plat fait de jeunes poulettes.

Le livre sera sans doute utile pour les restaurants qui dépendent de la traduction anglaise de leurs plats. Par exemple, le plat "poulet Gongbao" (sauté de dés de poulet aux arachides et aux piments) est bien traduit en anglais.

Ce qui est digne d'éloges, c'est que les traducteurs –deux dizaines d'entre eux -- ont mené une étude sur les restaurants chinois dans des pays Anglophones. Ces restaurants chinois ont concentré les mélis-mélos des termes traduits dans les traductions plus ou moins acceptées dans le monde.

Dans ce sens, le processus de standardisation s'est effectué au moins pendant 150 ans et, pour tous les rédacteurs de livres, ce qu'ils ont besoin de faire, c'est de collecter à l'étranger le plus de menus possibles.

Et encore, il y a un signe encourageant, c'est qu'ils ont opté pour le sens, plustôt que le dogmatisme. Le plat "porc sauté aux oeufs et champignons"est plus compréhensible dans l'actuelle traduction anglaise, au lieu de "porc muxu".

Les noms de marque tels que la Bière Qing Dao et des dialectes cantonnais tels que Wonton ont été également conservés.

Le livre ne comprend pas les plats tels que "Poulet du Général Tso" et "Riz frit singapourien", qui sont populaires à l'étranger. Il semble que les patrons de restaurant chinois en Amérique du Nord n'ont pas besoin de cette aide de traduction.

Des efforts spéciaux ont été faits pour promouvoir la translitération des termes tels que Jiaozi (raviolis), Baozi (petit pain farci cuit à la vapeur), Zongzi (gateau de riz triangulaire dans feuille de bambou), Mantou (petit pain cuit à la vapeur) et Huajuan (petit pain feuilleté cuit à la vapeur). La raison en est simple: "Ces aliments ont des différences subtiles qui se prêtent facilement à la confusion de noms pour étrangers.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 J.O. de Beijing : réponse à une décision prise par l'équipe australienne d'athlétisme
 Le passage du relais de la flamme olympique sera réduit à une journée au Tibet
 Les sept objectifs du « Green Olympics » sont totalement réalisés
 Le monde entier connaît mieux la culture chinoise à travers les Jeux Olympiques
 La transfusion de sang est assurée lors des J.O. de Beijing
 Cession du billet d'entrée à la cérémonie d'ouverture ou à la cérémonie de clôture des J.O.
 Le programme estival du transport ferroviaire se prépare à l'afflux de voyageurs durant les J.O. de Beijing
 Des avocats bénévoles se mettent au service des J.O. de Beijing
 J.O. de Beijing : précision accrue de la prévision de la qualité de l'air
 Chine : le dédouanement sera effectué 24 sur 24 heures durant les Jeux Olympiques de Beijing
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.