Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 27.06.2008 16h26
Le Ministère de la santé a effectué un contrôle alimentaire draconien en vue des Jeux Olympiques

Du 22 mai au 3 juin, le Ministère de la santé a dépêché des spécialistes pour assurer un contrôle de l'hygiène alimentaire sur des produits de grande consommation, l'eau potable ainsi que sur la salubrité de certains lieux publics dans les six villes coorganisatrices : Beijing, Tianjin, Shanghai, Shenyang, Qingdao et Qinhuangdao.

Selon le Ministère, toutes ces villes participantes aux JO ont appuyé ce travail par des investissements accrus pour que soit garantie l'hygiène publique lors des Jeux Olympiques. Elles ont renforcé leur capacité technique et technologique sanitaire afin de se conformer aux exigences de garantie sanitaire olympique.

Aussi selon ces contrôles, il existe encore quelques problèmes quant à cette garantie sanitaire dans les départements administratifs des villes coorganisatrices, le travail d'évaluation de santé dans les lieux olympiques tels des hôtels n'ayant pas encore été achevé.

Selon le Ministère chinois de la Santé, tous les villes participantes doivent mener ce travail de contrôle et de vérification sur la santé des produits alimentaires, de l'eau potable ainsi que des lieux publics.

Source: CRI



Adresse email du destinataire


 Chine : Les entreprises centrales pour un service de qualité aux Jeux Olympiques
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.