Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 11.07.2008 13h31
Tibet : 42 suspects condamnés pour les méfaits

Le Vice Président permanent de la Région autonome du Tibet Baima Chilin a déclaré le 10 courant dans l'après-midi à Lhassa que jusqu'ici, les départements de justice du Tibet ont déjà condamné 42 malfaiteurs qui ont participé aux incidents et aux troubles qui ont éclaté le 14 mars dernier à Lhassa et qui ont commis de graves actes de violence, de pillage et de destruction. Il a fait cette déclaration lors d'un briefing organisé à l'intention d'un groupe de journalistes indiens et italiens venus au Tibet pour y faire des reportages.

Il a précisé que le tribunal populaire de seconde instance da la Municipalité de Lhassa a tenu le 29 avril dernier une réunion pour la prononciation ouverte de verdict à l'encontre d'une partie des graves cas criminels commis lors des troubles du 14 mars. Parmi les sentences prononcées le même jour, 30 criminels ont été condamnés à des peines différentes dont la plus légère c'est l'emprisonnement de trois ans et la plus grave l'emprisonnement à vie.

En répondant à une question à savoir la possibilité pour les participants aux troubles du 14 mars d'être condamnés à mort, Baima Chilin a affirmé que jusqu'à présent aucun n'a été condamné à cette peine. Mais, a-t-il ajouté, pour les criminels traduits en justice et qui passent les interrogatoires à ce moment, c'est d'après les lois chinoises qu'on décidera s'ils seront passibles de la peine de mort.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Le nombre d'enfants orphelins suite au séisme a atteint mille
 Pas de pénurie de sang pendant les JO, promet le ministère chinois de la Santé
 Le ministère de la Santé publique déclare qu'aucune épidémie grave ne s'est déclarée dans la région du Sichuan sinistrée par le séisme
 Mise en place du nouveau service médical mutualisé dans toutes les régions rurales du pays
 Les pandas Tuantuan et Yuanyuan à offrir à Taiwan sont en parfaite santé
 Le Nid d'oiseau sous la protection des missiles (3)
 Lhassa en « vert »
 Lhassa entame la construction d'un nouveau quartier pour protéger son patrimoine culturel
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.