Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 25.08.2008 16h12
La nouvelle « Vie Olympique » chinoise, made in Internet

Le soir de la cérémonie d'ouverture des JO 2008, le « Prince de la Gymnastique », Li Ning, a enflammé la principale torche du Stade National, après s'être envolé avec la flamme olympique, symbolisant la noblesse d'esprit de l'Homme. A ce moment-là, l'attention du monde entier s'est, une fois de plus, focalisée sur la Chine. Cette flamme de paix et d'amitié a déclenché l'enthousiasme olympique de plus de deux cents millions d'internautes chinois. Un véritable boom olympique a envahi ce monde virtuel sans limite d'espace-temps. Certains internautes n'hésitent pas exprimer leurs vœux sur des blogs olympiques, à laisser des messages d'encouragement aux athlètes. D'autres, quant-à-eux, diffusent des informations olympiques en créant la « Place de la culture olympique en ligne » ou bien encore réinterprètent les chansons olympiques...... Tout cela fait partie intégrante de la « Vie Olympique » des internautes chinois.

Pour les internautes chinois, 2008 est une année extraordinaire : Le président chinois, Hu Jintao, a discuté en ligne avec les internautes. Le nombre d'internautes chinois, qui surpasse désormais celui des Etats-Unis, est devenu Numéro 1 mondial. Lors des JO de Beijing 2008, Internet est devenu le premier système de diffusion indépendante de l'histoire des Jeux Olympiques... Ces événements de grande importance sont en train de changer imperceptiblement la vie d'un grand nombre de Chinois.

« Les JO sur Internet me donnent l'impression que Beijing se trouve tout près de moi ». Fan inconditionné de sport, Duan Haitao, qui travaille pour la Southern Airlines dans le Heilongjiang, a vu sa vie complètement changer grâce à Internet. Auparavant, lors des JO, il restait « debout jusqu'à l'aube les yeux rivés sur son poste de télévision ». Désormais, il lui suffit d'allumer son ordinateur et de regarder les moments forts des compétitions qui se sont déroulées durant la nuit tout en prenant son petit déjeuner. Sur le chemin du travail, il peut également jeter un coup d'œil au programme des compétitions du jour en ligne, sur son téléphone portable. Son moment préféré, c'est le soir, quand il sélectionne et visionne sur Internet le match du jour qui l'intéresse le plus, tout en « chattant » avec des passionnés de sport vivant à plusieurs kilomètres ou bien en commentant les matchs sur son blog. En fait, la vie Olympique en ligne de Duan Haitao est représentative de celle d'un grand nombre de Chinois durant les JO.

Intégrés dans le système de diffusion des JO au même titre que les médias traditionnels, les nouveaux médias tels qu'Internet ou le réseau de téléphonie mobile sont devenus de véritables systèmes de diffusion indépendants. C'est grâce aux JO de Beijing 2008 avec l'accord du Comité International Olympique que la diffusion en direct sur Internet est devenue une réalité.

Selon le « Rapport de recherche sur la consommation des internautes chinois durant les JO » publié par CNNIC et WRATING.COM, 82% des internautes s'intéressent aux JO 2008. Certains ont déclaré que le plus grand plaisir qu'offrait la diffusion des JO en ligne n'était pas de regarder les compétitions mais d'interagir, ils ne sont pas simplement des spectateurs mais des participants. Sur la toile, chacun peut participer et contribuer aux JO à sa manière.

Internautes: participons de manière active aux Jeux Olympiques

Pour un Chinois dont le pays compte plus de 1,3 milliard d'habitants, les JO se trouvent désormais à portée de main mais « que faire si l'on ne peut pas se rendre sur les sites de compétition »? Le développement de l'Internet a apporté une solution à ce problème: suivez l'itinéraire du relais de la flamme, encouragez vos athlètes favoris, admirez toute la beauté de culture chinoise... Si vous voulez participer aux JO en ligne, cela est désormais possible : connectez-vous à Internet et vous pourrez accéder à tout moment aux JO.

Au moment de l'allumage de la flamme olympique en Grèce, un programme de messagerie instantanée en ligne, très influent en Chine, a lancé un relais virtuel de la flamme. Le jour de l'ouverture des JO, plus de 60 millions de personnes ont participé à cet événement. « Je suis heureux de regarder la flamme traverser les villes du Guangdong ou du Qinghai. Elle a couvert l'ensemble de la mère partie en quelques jours. C'est un plaisir de réaliser le rêve de relayeur dans ce monde virtuel », a déclaré Li Bo, internaute originaire de Harbin.

Depuis l'ouverture des JO, informations, commentaires, inventaires ainsi que vœux de réussite sont diffusés quotidiennement sur la toile. Des milliers d'internautes y expriment leurs meilleurs vœux aux JO et aux athlètes déçus : « Peu importe la victoire ou l'échec. Rien que le fait de participer aux JO fait de vous des héros. »

En outre, sur le site officiel des JO 2008, les internautes n'ont pas hésité à faire part de suggestions et d'avis judicieux dans la zone d'interaction prévue à cet effet.

Les chansons olympiques, qui occupent une grande place dans la culture olympique, sont très populaires sur Internet. « Moi et toi », « Bienvenu à Beijing », « Croire en amour » occupent les premières positions des sites de vidéos musicales en ligne. D'ailleurs, un grand nombre d'internautes se sont amusés à réinterpréter les chansons olympiques et les ont diffusées sur Internet afin de « promouvoir la culture olympique et d'encourager les JO de Beijing ».

En Chine, un grand nombre d'internautes ont exprimé leur enthousiasme de façons particulières : certains se sont exprimés sur des blogs, ont encouragé les athlètes chinois sur des forums, d'autres ont diffusé des informations olympiques en créant la « Place de la culture olympique en ligne ». Un appel a même été lancé : récolter plus d'un million de photos de visages en train de sourire afin de réaliser « le mur des visages souriants des JO de Beijing »... Tout cela constitue le quotidien olympique du peuple comprenant le plus grand nombre d'internautes au monde.

L'Internet a contribué à diffuser l'esprit olympique

Selon Tian Lei, professeur de l'école de journalisme et de communication de l'Université du Heilongjiang, la diffusion sur internet se caractérise par le multimédia, l'interactivité ainsi que par sa capacité à dépasser l'espace-temps et les frontières. Ces caractéristiques, qui s'accordent parfaitement avec l'esprit olympique de paix, d'amitié et de progrès, ont contribué à construire un monde libre, équitable et pacifique. Les internautes participent aux JO par le biais d'internet. Il s'agit non seulement d'une révolution en termes de mode de diffusion mais également en termes de progrès sociaux.

« Le réseau a offert une nouvelle opportunité au peuple de participer aux JO, cela s'accorde parfaitement avec l'esprit olympique », a déclaré Xiong Jian, directeur du département d'éducation physique de l'Institut d'Education physique de Harbin. Le réseau a brisé non seulement les limites de l'espace-temps, mais également celles des peuples, des croyances et des cultures, etc. Chacun, quel qu'il soit, peut exprimer, grâce à Internet, ses vœux et son enthousiasme pour les JO. Parallèlement, Internet a encouragé un plus grand nombre de personnes à participer aux JO et a permis de répandre l'esprit olympique.

Source: China.org.cn



Adresse email du destinataire


 Explosion des naissances de pandas géants au Sichuan après le séisme
 Renforcement de l'inspection du réseau électrique pour assurer la cérémonie de clôture des JO
 Paysage nocturne magnifique du "Nid d'oiseau" (4)
 Paysage nocturne magnifique du "Nid d'oiseau" (3)
 Paysage nocturne magnifique du "Nid d'oiseau" (2)
 Paysage nocturne magnifique du "Nid d'oiseau"
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.