Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 10.11.2008 15h00
Beijing : restriction de la vente dans les pharmacies de certains médicaments contre la rhume et la grippe

Vu que certains médicaments pour soigner le rhume et la grippe, qui contiennent l'éphédrine, pourraient être achetés en grande quantité par de mauvais éléments qui les utiliseront pour extraire l'éphédrine afin de pouvoir confectionner des stupéfiants, les pharmacies pékinoises appliqueront à partir ce de jour des mesures restrictives en limitant la quantité d'achat autorisée de plusieurs dizaines de médicaments d'usage courant utilisés pour soigner le rhume, la toux et l'asthme, tels que Compound Pseudoephedrine HCI Sustained Release Capsules, Compound Pseudoephedrine Hydrochlorine Tablets et Bufferin Cold, et il est prescrit que chacun ne peut en acheter chaque fois moins de cinq petits emballages de vente au détail, rapporte le quotidien « Beijing News ».

Le Porte-parole du Bureau de contrôle pharmaceutique de la Municipalité de Beijing Cong Luoluo a déclaré le 8 courant que la notification concernant les restrictions dans la vente de médicaments contenant l'éphédrine a été envoyée et distribuée à chaque pharmacie de la ville et il est donné instruction de l'appliquer dès ce jour-ci.

Selon Cong Luoluo, la présente stipulation vise seulement le contrôle spécial de la matière de l'éphédrine afin qu'on ne puisse pas l'utiliser pour fabriquer illégalement des stupéfiants. D'autre part à l'heure actuelle, pour la grande partie des médicaments contre le rhume, la grippe et la toux, le plus petit emballage de vente est ou bien un sachet ou bien un flacon, et la prescription au sujet de la limitation à chaque achat de cinq plus petits emballages ne pourrait aucunement causer de l'embarras à ceux qui en ont besoin.

Seulement, a ajouté Cong, la petite quantité de médicaments contre le rhume et la grippe, contenant de l'éphédrine, vendus dans les pharmacies est insuffisante pour l'extraction en quantité suffisante d'éphédrine en vue de la confection de drogues et de stupéfiants, laquelle nécessite une grande quantité de substance d'éphédrine. C'est pourquoi, tout en limitant la vente de ce genre de médicaments dans les pharmacies, les départements de contrôle pharmaceutiques ont la grande responsabilité d'établir un « écran spécial » des substances d'éphédrine et des agents composés dans la production pharmaceutique et dans le maillon de la vente en gros.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Beijing : location gratuite à titre d'essai de bicyclette
 Certaines des mesures de sécurité prises lors des J.O. seront maintenues à l'Aéroport « Capitale » de Beijing
 Des heureux changements chez des résidents de Beijing sont gardés, malgré la fin des Jeux
 UN-Habitat : Beijing est la ville du monde la plus égale
 La construction du deuxième aéroport de Beijing va bientôt commencer
 Beijing vise à devenir la plaque tournante internationale du transport aérien
 Beijing : le salaire moyen annuel a augmenté de 15,1% au cours des trente dernières années
 Beijing se mobilise pour freiner la croissance du nombre des voitures
 Les Pékinois âgés de 65 ans et plus prendront l'autobus gratuitement à partir de l'année 2009
 Beijing demeure la première destination pour touristes pendant la semaine d'or
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.