Recevoir les       newsletters       gratuites
Accueil Notre Site Edition de Week-end Archives Chinois Anglais Japonais Espagnol Russe Arabe
CHINE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SCI-EDU
CULTURE
SPORTS
VIE SOCIALE
TOURISME
HORIZON
PHOTOS
DOCUMENTS
Dossiers
-Culture chinoise     <nouveau>
-Patrimoine

-La Chine en chiffres
-Guide de Beijing

-Tibet

-Régions

-Institutions

-Opéra de Pékin

-Les fêtes chinoises

-Ethnies

-Aperçu

VOIX DE LECTEURS
LIENS

Agence de presse Xinhua (Chine nouvelle)


Radio Chine Internationale


Centre d'Information


Beijing Information


Ambassade de France en Chine

Français>>Vie Sociale
Mise à jour 11.12.2008 15h28
Les termes les plus utilisés en Chine en 2008 : ils reflètent le progrès social et l'ennui humain

En faisant le bilan de l'année 2008 qui est près de disparaître, nous remarquons que certains termes et que certaines expressions sont souvent utilisés et employés dès après la survenance d'un événement, rapporte un article publié par www.xinhuanet.com qui ajoute que ces termes et ces expressions marquent la bonheur et le malheur, le progrès et le changement survenus dans le courant de l'année, ainsi que les sentiments qu'ont éprouvé la population : joie et ennui, humour et raillerie, innocence et malice, ...

« Désastres dus à la neige et à la pluie verglaçante » -- La première tombée de neige était
survenue inopinément et soudainement de façon plus violente qu'à l'ordinaire, et ce qui était encore plus surprenant c'était qu'elle s'était produite dans les régions du sud du pays dont la population n'était ni accoutumée ni préparée à cela, ce qui a causé un désordre effroyable dans ces régions. Cet événement inhabituel est déjà passé depuis longtemps, mais les réflexions demeurent : Comment doit-on se préparer pour faire face à toute sorte de genre d' « imprévus » naturels ou artificiels et qu'est-ce qu'on doit faire pour pouvoir vivre en sécurité une « vie préparée » ?

« Wenchuan » -- Après le 12 mai 2008, les deux lettres « wen » et « chuan », qui constituent le nom d'un district de la Province du Sichuan, restent à jamais gravé dans la mémoire de toute la population chinoise, car le lieu a été l'épicentre du terrible séisme de magnitude 8 sur l'échelle de Richter qui frappa ce jour-là toute la partie sud-ouest de la Chine, qui causa d'énormes désastres et catastrophes et qui des centaines de milliers de victimes. C'est pourquoi ce nom évoque un souvenir douloureux, émouvant, touchant et sublime. On dit « émouvant », « touchant » et « sublime », car dès après le séisme, toute la Chine a été immédiatement mobilisée, des plus haut dirigeants du pays jusqu'aux gens du peuple et les militaires ont été les premiers à lancer les opérations de secours, ce qui marque la volonté de toute la nation chinoise pour combattre désastre et malheur. « Nous sommes tous des habitants de Wenchuan » était alors le cri d'inflexibilité, d'affection et de sympathie lancé par les secouristes et il est devenu par la suite un cri de ralliement venu du plus profond du cœur rappelant que « l'union fait la force ».

« Les Jeux Olympiques de Beijing » -- L'organisation d'une édition de Jeux Olympiques « unique et incomparable » a permis à la Chine de réaliser le dialogue sincère entre la civilisation occidentale et la civilisation orientale et de présenter au monde entier l'image d'un grand pays ouvert, amical, généreux, tolérant et plein d'assurance qui a obtenu des succès remarquables durant les trente années de réforme et d'ouverture sur l'extérieur. Les termes dérivés des Jeux Olympiques de Beijing sont nombreux et sont souvent utilisés par la suite : « Beijing vous souhaite la bienvenue », « Un monde, un rêve », « Moi et toi », … etc. A chaque fois qu'on emploie ces mots, ces termes et ces phrases, on se rappelle alors du mois d'août plein d'effervescence, d'enthousiasme et de passion.

« Volontaires » -- 2008 est l'année où la Chine connu une « explosion » de l'esprit de volontariat populaire. Le « volontaire » est devenu le nouveau statut social de dizaines de millions d'habitants du pays, et surtout des jeunes de la nouvelle génération qui ont été connus comme étant égoïstes, vaniteux et manquant de sens de responsabilité. Mais en les voyant accomplir consciencieusement leur devoir de citoyen responsable, la vieille génération se sent plus confiante et plus rassurée.

« Mélamine » -- Il est difficile d'épeler ce mot en chinois et peu de gens le disaient et le comprenaient autrefois. Mais il a suffit d'une journée pour que tout le monde ait le mot dans la bouche et cherche à le comprendre. Car ce mot a complètement bouleversé le marché chinois des produits alimentaires qui est mis sens dessus dessous. On a payé cher pour cela et le signal d'alarme tiré à l'encontre de la sécurité alimentaire demeurera longtemps dans l'esprit de la population chinoise.

« La réforme médicale » -- Le nouveau programme de la réforme médical que tout le monde attend avec impatience vient enfin d'être dévoilé cette année et il fait l'objet d'une vive attention et d'un grand intérêt. Pour répondre au souhait naturel et simple de la population chinoise de pouvoir « recevoir de bons soins médicaux à la portée de sa bourse », la réforme médicale en Chine est confrontée actuellement à un moment critique de l'histoire de la médecine chinoise.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne



Adresse email du destinataire


 Les dix principaux termes médiatiques chinois en vogue en 2007
Copyright © 2000-2005 Tous droits réservés.