Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 22.04.2009 16h40
Le porte-parole du tribunal de la Cour populaire suprême ouvre un blog

Les internautes chinois déterminés à dénoncer la corruption dans les structures du gouvernement auront une autre raison de se réjouir.

Leur persistance dans le dénoncement de la corruption des fonctionnaires a même encouragé le porte-parole de la plus haute instance judiciaire nationale à ouvrir son propre blog, avec la seule intention d'avoir "le contact avec le public".

"Chacun est encouragé à laisser des messages sur mon blog. Je vais essayer d'être un porte-parole sérieux et respectable", lit-on sur la page web du porte-parole de la Cour populaire suprême (CPS), Sun Jungong, qui a été mise en service hier à l'adresse http://sunjungong.home.news.cn/blog.

L'idée de Sun d'ouvrir son blog survient après un avis émis par le haut tribunal la semaine dernière, qui a appelé les magistrats à tous les niveaux de "mieux communiquer" avec le public.

"La croissance rapide de l'Internet nous a offert un moyen plus rapide et plus large d'entendre et de répondre aux gens", a déclaré M.Sun lors de son interview on-line le 21 avril, qu'il a immédiatement publié sur son blog.

M.Sun écrit que la manière traditionnelle de communiquer avec la population, à savoir, effectuer des visites occasionnelles au domicile de certaines personnes et écouter leurs griefs ou leurs plaintes, "ne peut évidemment pas refléter la véritable image» du fonctionnement de la justice.

Il a dit que plus de 300 tribunaux dans tout le pays ont récemment ouvert et rendu publiques leurs adresses e-mail sur le site www.chinacourt.org après que la CPS ait publié l'avis mardi dernier.

"La communication directe entre les fonctionnaires de la cour et le public aidera les gens à mieux comprendre notre travail", a déclaré M.Sun. "Et nous devons respecter le principe de toujours leur dire la vérité."

Les tribunaux chinois sont confrontés à une pression croissante en tentant d'assurer des procès équitables et de lutter efficacement contre la corruption, alors que la crise financière n'a fait que poser de nouveaux défis pour eux, a dit M.Sun.

"Nous devons être francs avec les médias et leur faciliter le travail", a-t-il ajouté.

Les internautes, qui ont été responsables de la destitution de nombreux fonctionnaires corrompus de leurs fonctions au cours des derniers mois, affluent sur la page web de M.Sun pour connaître mieux leur nouvel ami dans le système judiciaire. Le 21 avril, la page de M.Sun avait eu plus de 2 000 visites et environ 100 commentaires, la plupart positifs.

Certains ont eu la possibilité de donner leur avis sur les verdicts qu'ils considéraient injustes, d'autres ont proposé des suggestions sur la réforme judiciaire qui est en cours.

Zhou Ze, professeur de droit à l'Université de la jeunesse chinoise des sciences politiques, a déclaré que le blog de M.Sun et les récentes mesures prises par le haut tribunal sont évidemment un pas en avant pour assurer un système judiciaire juste et transparent.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
Chine reste le pays le plus attirant pour les capitaux étrangers, selon une enquête des Nations Unies
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?