Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 05.08.2009 09h43
Entretien avec des membres de la famille de Rebiya Kadeer

Ils s'étaient exprimés dans une lettre, rendue publique lundi, sur les actes de Rebiya Kadeer. Les membres de sa famille se sont aussi livrés devant la caméra de CCTV. Les deux fils, la fille, ainsi que le frère cadet de la dirigeante du Congrès mondial ouïgour, ont fait part de leur tristesse à l'égard des victimes, et de leurs attentes vis-à-vis de leur parente.

Roxingul

Fille de Rebiya Kadeer

"C'est moi qui ait écrit ces lettres. Après avoir consulté de mon frère et mon oncle, j'ai pris la plume. Je pense qu'en tant qu'enfants de Rebiya, nous devons assumer certaines responsabilités. Nous n'étions pas impliqués dans cet incident. Ce qui nous empêche pas de compatir à la douleur des familles des victimes. "

Quant aux auteurs des émeutes du 5 juillet dernier, certains membres de la famille ont pointé du doigt Rebiya Kadeer comme étant l'instigatrice des actes de violence.

Mermet

Frère de Rebiya Kadeer

"Entre 10 heures et demie et 11 heures le 5 juillet, ma soeur m'a téléphoné. Elle a dit, je cite : 'quelque chose d'important surviendra à Urumqi demain'. C'était le 4 juillet aux Etats-Unis, donc, elle avait prévu que ces choses arriveraient le 5 juillet. "

Roxingul

Fille de Rebiya Kadeer

"Je suis sûr que les émeutes ont été fomentées par des séparatistes présents au sein ou en dehors des frontières chinoises. Et un groupe de séparatistes, dirigé par ma mère, a orchestré certaines activités. "

Le fils aîné de Rebiya a été témoin des émeutes à Urumqi.

Khahar

Fils de Rebiya Kadeer

"J'ai vu une foule venir du sud. Ils ont cassé les magasins, mettant le feu aux véhicules de police et aux autobus, frappant des piétons. "

Mermet

Frère de Rebiya Kadeer

"Tout acte qui porte atteinte aux intérêts des masses, que ce soit l'incendie des véhicules, voire le meurtre, n'est pas permis. Et les personnes qui ont commis ça seront punies, où qu'elles se trouvent. "

Khahar

Fils de Rebiya Kadeer

"Ce que je voudrais dire en ce moment à ma mère, c'est de ne pas faire ces choses, de ne pas scinder notre pays. Tu dois contribuer au développement du Xinjiang, faire des choses de bien en faveur de l'unité ethnique. "

Roxingul

Fille de Rebiya Kadeer

"Je sais que les complots des séparatistes présents au sein ou en dehors des frontières chinoises seront voués à l'échec, grâce à l'union de toutes les ethnies dans notre pays. C'est mon plus grand espoir."

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?