Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 06.08.2009 08h44
156 des 197 morts des émeutes d'Urumqi sont des civils innocents

Les autorités de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (Nord-ouest) ont confirmé mercredi que sur les 197 personnes mortes pendant les émeutes d'Urumqi survenues il y a un mois, 156 sont des civils innocents.

Hou Hanmin, porte-parole du gouvernement régional du Xinjiang a indiqué que sur les 156 victimes innocentes, 134 étaient des Han, 11 étaient de l'ethnie Hui, 10 de l'ethnie ouïgoure, et un de l'ethnie Man.

Les 22 autres morts ont été abattus alors qu'ils commettaient des crimes. Leurs identités n'ont pas encore été dévoilées.

M. Hou a contesté des reportages de médias étrangers associant l'arrestation d'un professeur ouïgour de l'Université des Nationalités aux émeutes d'Urumqi.

"Des enquêtes approfondies montrent qu'aucun enseignant ouïgour n'a été interrogé pour son implication dans les émeutes d'Urumqi du 5 juillet", a poursuivi M. Hou.

Selon Chen Zhuangwei, chef du bureau de la Sécurité publique de la ville d'Urumqi, on compte 718 détentions de personnes impliquées dans les émeutes du 5 juillet, qui ont fait 197 morts et plus de 1 600 blessés.

Quatre-vingt-trois suspects ont été arrêtés pour leur implication dans les émeutes d'Urumqi, a annoncé mardi Utiku'er Abudrehman, procureur du Parquet populaire d'Urumqi.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?