100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.09.2009 08h28
Xinjiang: les coupables d'attaques à la seringue passibles de la peine de mort

Les coupables des attaques à la seringue à Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, recevront des punitions sévères, annonce un avis publié dimanche par le Tribunal intermédiaire, le Bureau de la sécurité publique et le Parquet de la ville d'Urumqi.

Ceux ayant blessé des passants avec des seringues contaminées ou contenant des substances toxiques ou nocives, et qui sont reconnus coupables, pourraient être condamnés à trois ans de prison ou davantage et même à la prison à perpétuité ou la peine de mort.

Selon le Code pénal de la Chine, ces actions sont constitutives du crime de propagation de substances dangereuses dans le but de porter atteinte à autrui. Si les conséquences de leur geste sont graves, les coupables peuvent être condamnés à mort, souligne l'avis.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La gratuité de l'enseignement dans les écoles supérieures normales du Tibet
La Chine participe aux efforts de règlement de l'épuisement des adresses IP
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »