100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.09.2009 13h11
Urumqi: moins de fidèles aux mosquées pour la prière du vendredi

Moins de fidèles ont participé à la prière du vendredi aux mosquées d'Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang (nord-ouest), où l'on craint encore des attaques à la seringue hypodermique et où les habitants manifestent pour demander que leur sécurité soit garantie, a révélé un responsable municipal.

Vendredi à 16H00, environ 52 000 personnes s'étaient rendus à la mosquée pour la prière hebdomadaire obligatoire pour les musulmans, selon ce responsable.

Il y a 381 mosquées ouvertes et 51 fermées en raison des restrictions de circulation ou parce qu'elles étaient en rénovation.

La situation dans les mosquées n'a pas changé, a indiqué ce responsable.

Après les récentes attaques à la seringue hypodermique qui ont semé la panique dans la ville, des habitants d'Urumqi sont descendus dans la rue et demandé que les criminels soient sévèrement punis et que la paix et la tranquilité soient garanties.

Les hôpitaux d'Urumqi ont soigné 531 victimes de différents groupes ethniques, a précisé vendredi la police locale.

Selon les 24 hôpitaux de la ville, 106 des 531 victimes portaient des traces évidentes d'attaque à la seringue.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La gratuité de l'enseignement dans les écoles supérieures normales du Tibet
La Chine participe aux efforts de règlement de l'épuisement des adresses IP
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »