100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.09.2009 17h23
Des cols blancs déjeunent avec les élèves

Tout le monde sait à quelles difficultés sont confrontés aux heures de repas les « cols blancs », qui travaillent dans des bureaux : souvent il n'y a pas de cantine dans l'entreprise. Préparer le déjeuner à la maison pose problème, et si l'on mange dans les petits restaurants, on s'inquiète de l'insalubrité de l'huile avec laquelle les plats sont cuisinés.

Récemment, certains cols blancs de la province du Shandong ont essayé de prendre exemple sur les «cantines pour étudiants», a appris le journaliste. Dans les quartiers, où sont rassemblés les buildings, le déjeuner avec un « menu étudiant » est devenu très à la mode parmi des cols blancs.

Selon Mme Zhang, une restauratrice, avant, ses clients étaient pour la plupart des élèves qui venaient des écoles environnantes. Cependant, de plus en plus de cols blancs fréquentent son établissement maintenant. Certaines employées de bureau mangent ici et d'autres emportent les repas qu'ils ont commandés.

«Pour chaque repas, nous fournissons une soupe et deux plats, un plat avec des légumes et un plat avec de la viande. Les plats pour chaque repas sont différents pendant la semaine. De lundi à jeudi, nous préparons du riz et de petits plats, et vendredi, nous faisons des raviolis et des baozi (petits pains farcis cuits à la vapeur). Si vous me commandez les plats un jour à l'avance, je peux les préparer pour vous. Mais vous ne pouvez pas commander des plats sur place. De toute façon, ce n'est pas un restaurant. » a précisé Mme Zhang.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'accord sur le commerce de services Chine-Pakistan entrera en vigueur en octobre
Les mauvaises habitudes de conduite des automobilistes chinois
La Réunion annuelle du Forum de Davos – une plate-forme qui permet à l'Afrique d’attirer les investisseurs chinois
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?
La France est-elle vraiment un pays romantique ?