100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.09.2009 10h49
Quatre nouvelles condamnations pour des attaques à la seringue à Urumqi

Quatre personnes ont été condamnées jeudi à des peines de 8 à 15 ans de prison, pour avoir attaqué à la seringue un piéton à Urumqi, capitale de la région autonome ouïgoure du Xinjiang.

Les attaques à la seringue ont provoqué la panique du public et une manifestation massive à Urumqi.

Abdulrusul Abdukhadi avait piqué au cou une femme nommée Li, dans un passage sous-terrain le 3 septembre à 10h30, avec l'aide de trois complices : Ablimit Memet, Rehman Raziq et Abdulkeyum Ayup, a indiqué un Tribunal populaire municipal d'Urumqi, chargé du procès.

Les quatre suspects ont été arrêtés sur les lieux de l'attaque.

Ils ont été condamnés pour crime "d'avoir fait semblant de diffuser des substances toxiques", a ajouté le tribunal, puisqu'en fait les seringues étaient vides.

Abdulrusul Abdukhadi et Ablimit Memet ont été condamnés à 15 ans de prison, Rehman Raziq à 12ans, et Abdulkeyum Ayup à 8 ans de prison. Abdulrusul Abdukhadi et Ablimit Memet ont également été privés de leurs droits politiques pendant cinq ans, et Rehman Raziq pendant trois ans.

Le Tribunal populaire municipal d'Urumqi a prononcé ces sentences cinq jours après avoir condamné trois personnes, samedi, à des peines allant de 7 à 15 ans de prison.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les salaires des dirigeants des entreprises d'Etat chinoises vont être encadrés
Hu Jintao sera aux Nations unies et au G20 sur le changement climatique et le désarmement nucléaire
Le PCC adopte une nouvelle mesure pour combattre la corruption
Développement du Grand Paris : un projet qui comblera le rêve des Français
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi