100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.10.2009 11h45
Le défilé civil rend hommage aux anciens dirigeants chinois

Pendant le défilé civil, le passage du portrait de Mao Zedong, fondateur de la République populaire de Chine, devant la tribune de Tian'anmen, est l'occasion de rendre hommage aux héros de la révolution et aux anciens dirigeants chinois.

La première partie du défilé civil célébrant le 60e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine est composée de 12 000 personnes réparties en trois formations. Elle présente de manière panoramique la fondation et le développement du pays sous la direction de la première génération de la direction centrale, avec Mao Zedong au centre.

Dans le défilé figurent des modèles géants du Camion Jiefang ("Liberté"), premier véhicule produit par la Chine en 1956 et du "Dongfanghong-I", premier satellite artificiel du pays, qui avait fait de la Chine en 1970 le 5e pays du monde capable de lancer un satellite.

Soixante ans après la fondation de la nouvelle Chine, le pays est aujourd'hui l'un des constructeurs automobiles les plus importants du monde et le 3e du monde à avoir mis un homme dans l'espace avec son propre vaisseau spatial.

Mille paysans venus de la ville de Yan'an dans la province du Shaanxi (nord-ouest), la tête enveloppée d'une serviette blanche et pleins d'entrain, exécutent la danse d'Ansai avec leurs tambours attachés à la ceinture. Ils avancent au rythme de la musique "Il n'y aura pas la nouvelle Chine sans le Parti communiste chinois (PCC)". Ansai est un district dépendant de la ville de Yan'an ayant servi de capitale à la base de la révolution dirigée par le PCC durant les années 1930 et 1940 avant la prise du pouvoir du PCC en 1949.

En 2008, ce district a été l'endroit où le président Hu Jintao a étudié sur le vif le Concept de développement scientifique.

Sous la première génération de dirigeants, la Chine a réussi à bien nourrir la plus grande population du monde, effectué des tests nucléaires, lancé des satellites artificiels et mis en exploitation de grands champs pétrolifères.

Le pays se souvient toujours de ses anciens dirigeants, surtout de Mao Zedong. Son portrait peut être vu au-dessus de la tribune de Tian'anmen et sur les billets de monnaie du pays.

-La 60e Fête nationale de la RPC

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?