100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 16.11.2009 09h00
Chine : fermeture de 41 nouveaux sites Internet pour pornographie

Les autorités chinoises ont récemment fermé 41 nouveaux sites Internet dans le cadre de la campagne nationale destinée à éradiquer les contenus "obscènes" de l'Internet.

Ces fermetures font suite à des enquêtes diligentées par le Centre chinois de contrôle des informations illégales sur Internet (China Internet Illegal Information Reporting Center, CIIRC) après des informations recueillies auprès de la population, a déclaré samedi le centre.

Ces sites Internet, dont "3721 Mei Tu", publiaient de nombreux contenus obscènes et 13 d'entre eux n'avaient pas d'autorisation des autorités.

Ces nouvelles fermetures sont le dernier épisode de la série de mesures visant à lutter contre les contenus pornographiques et obscènes figurant sur Internet.

Fin octobre, les autorités avaient déjà fermé 1 414 oeuvres littéraires pornographiques postées en ligne. Environ 30 000 liens dirigeant les internautes vers des oeuvres interdites et 20 sites Internet de la littérature en ligne ont été fermés par l'Administration d'Etat de la Presse et des Publications.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La réévaluation du Renminbi pourrait peut-être empêcher le redressement de l'économie mondial
Liu Xiang passe facilement les qualifications pour la finale du 110 mètres haies
France : réchauffement timide de l'industrie, mais beaucoup de soucis encore
Les répercussions de l'affaire Jean Sarkozy
L'Occident n'est pas qualifié pour demander à l'Afrique de se méfier de la Chine
Le voyage du président Obama en Chine fait souffler un vent nouveau
La 'culture chinoise' aux yeux d'un étranger