100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 02.12.2009 09h15
Nongfu Spring blanchi de tout scandale

Les autorités chinoises de supervision de la qualité ont blanchi Nongfu Spring... Le premier producteur chinois de boissons et d'eau en bouteille faisait l'objet d'accusations sur la présence d'arsenic dans ses produits.

Nongfu a indiqué avoir reçu un rapport de l'Administration pour la supervision de la qualité rejetant les accusations portées contre la société. Mais le groupe ne semble pas s'en contenter. Lors d'une conférence de presse lundi, les responsables ont mis en doute l'administration de supervision de la sécurité de Haikou, dans la province méridionale de Hainan... insinuant que les accusations étaient le résultat d'une "manipulation" injuste. Le mois dernier, le Bureau administratif de l'industrie et du commerce de Haikou avait émis une mise en garde contre les jus de fruits mélangés à 30% de la marque et contre son jus d'ananas C-100, accusés de contenir plus d'arsenic que les normes autorisées.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao s'engage à mobiliser toute la société pour lutter contre le sida
Le « tourisme rouge » en plein essor en Chine
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine
La crise de la dette de Dubaï : qui court le plus grand risque ?
Les taxes commerciales imposées du fait des surcapacités de production chinoises ne sont qu'une « excuse »
La Chine vue dans le film américain « 2012 »
La Chine apporte des changements en Afrique