100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.01.2010 08h55
Aucune information sur le possible retrait de Google du marché chinois

Le porte-parole du ministère chinois du Commerce Yao Jian a déclaré vendredi que le ministère n'avait reçu aucune information de la part de Google concernant son possible retrait du marché chinois.

"Jusqu'à présent, le ministère et la Commission municipale du Commerce de Beijing n'ont reçu aucune information indiquant que Google retirerait ses investissements en Chine ou quitterait le marché chinois," a indiqué Yao Jian lors d'une conférence de presse.

Le climat des investissements de la Chine s'est progressivement amélioré depuis la réforme et l'ouverture du pays, a-t-il rappelé. La Chine continuera à fournir un environnement sain aux investisseurs étrangers.

Les entreprises étrangères, y compris Google, doivent, de leur côté, respecter les lois et les règlements, l'intérêt public, la culture tradtionnelle ainsi que les politiques du pays d'accueil, a-t-il affirmé.

Le vice-président chargé du développement et des affaires juridiques de Google, David Drummond, a publié mardi un communiqué sur le blog officiel de l'entreprise, indiquant que Google pourrait "fermer Google.cn, voire nos bureaux en Chine".

Selon le communiqué, les différends entre Google et le gouvernement ainsi que les attaques non identifiées visant les services de Google en Chine ont obligé l'entreprise à reconsidérer "la faisabilité de nos opérations commerciales en Chine".

"Les investisseurs étrangers doivent avoir confiance dans le marché chinois, car la Chine compte la plus grande population d'internautes du monde," a estimé Yao Jian. "Toute décision prise par Google de se retirer de la Chine n'affectera pas les relations commerciales sino-américaines."

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Canada rapatrie un suspect recherché en Chine
L'industrie chinoise de l'aviation civile a réalisé la meilleure performance mondiale en 2009
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »
Il est important pour les commerçants chinois en France d'observer la loi et de ne pas commettre d'infractions aux règlements