100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 21.01.2010 15h13
Les obèses devront payer double tarif pour voyager sur Air France

Air France a annoncé que les personnes obèses devraient payer près du double du prix de leur billet s'ils étaient incapables de s'asseoir dans un seul siège d'avion.

Selon Air France, les personnes obèses qui sont incapables de s'asseoir dans un seul siège d'avion devront payer près du double du prix de leur billet si ce vol est complet. C'est à dire qu'ils paieront 75% du prix d'un second siège moins les taxes et les surcharges en plus du prix complet pour le premier siège.

Le Porte-parole d'Air France a indiqué que cette décision avait été prise pour des raisons de sécurité. "Nous devons nous assurer que tous les passagers soient bien attachés avec une ceinture de sécurité. Les personnes obèses qui sont incapables de s'asseoir dans un seul siège d'avion ont besoin de la ceinture entre les deux sièges."

D'après ce nouveau règlement, les personnes obèses pourront occuper deux sièges côte à côte après avoir payé double prix. Le prix du deuxième siège sera remboursé si le vol n'est pas complet.

Le nouveau règlement entrera en vigueur à partir du 1er février prochain.

Selon des sources, en 2007, Air France avait demandé à un passager obèse de payer le double du prix de son billet et le tribunal avait jugé plus tard cela "illégal". En avril 2009, Air France avait proposé aux personnes obèses de réserver deux sièges, pour des raisons de sécurité.

Certaines personnes ont indiqué que la décision d'Air France serait refusée par les tribunaux car ce genre de règlement avait été jugé contraire aux lois concernées.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretien entre le président chinois Hu Jintao et son homologue autrichien Heinz Fischer
La Chine appelle à renforcer le dialogue sur le dossier nucléaire iranien
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »