100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 08.02.2010 09h55
Un constructeur automobile chinois adopte le panda Tai Shan né aux Etats-Unis

Un constructeur automobile chinois a adopté Tai Shan, un panda mâle qui vient de rentrer en Chine de Washington aux Etats-Unis, où il est né.

Sichuan Auto Industry Group a signé mercredi un traité d'adoption avec le Centre de reproduction des gorges de Bifeng, à Ya'an, relevant du Centre de protection et de recherche des pandas géants dans la Réserve naturelle de Wolong au Sichuan, deux jours après le retour de Tai Shan, a confirmé dimanche la société.

Le constructeur automobile a payé 400 000 yuans (58 570 dollars) pour l'adoption de Tai Shan, manifestant l'amour non seulement de la société elle-même, mais aussi de toute la population du Sichuan envers le panda, a affirmé Yang Wenqiang, directeur général de Detong Tianxia Media Corp, chargé de la communication de cette société.

Tai Shan, qui devrait recevoir des touristes après un mois de quarantaine, s'adapte bien à sa nouvelle maison, a fait savoir Tang Chunxiang, directeur adjoint du centre de recherche sur les pandas. "Mais nous devons quand même nous assurer qu'il soit dans un état stable après un long voyage depuis les Etats-Unis".

Tai Shan, âgé de 4,5 ans, est retourné vendredi dans la province du Sichuan dans le sud-ouest de la Chine, accompagné par un panda femelle de 3 ans, Mei Lan, née à Atlanta.

Mei Lan, qui s'est installée au Centre de recherche des pandas géants de Chengdu, semble avoir du mal à s'adapter à son nouveau domicile. "Mei Lan devrait se calmer après un bon repos et nous sommes en train de l'aider à vite s'adapter au nouvel environnement", a indiqué Huang Xiangming, employé au centre de Chengdu.

Le centre de Chengdu est à la recherche d'un professeur de chinois pour Mei Lan qui ne comprend ni le mandarin ni le dialecte du Sichuan.

Le centre souhaite également que le public choisisse un "petit ami" pour Mei Lan, qui a déjà atteint sa maturité sexuelle.

La Chine a prêté deux couples de pandas aux Etats-Unis dans les années 1990, qui ont donné naissance à Tai Shan et à Mei Lan, respectivement en juillet 2005 et en septembre 2006.

Selon des accords signés entre la Chine et les Etats-Unis, les pandas géants et leurs bébés doivent rentrer en Chine après l'achèvement des études scientifiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Plus de « bol de fer » pour les fonctionnaires de Shenzhen
Participation de Hu Jintao à un spectacle en faveur de vétérans militaires chinois
Pourquoi est-on toujours pousser par ses « besoins matériels » ?
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire