Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.02.2010 09h18
Vous pensez connaître la Chine ? Huit sujets sur lesquels les étrangers ont tout faux
Estampe de Nouvel An: moisson abondante.

La Chine n'est pas comme l'Amérique des années cinquante, d'après P.T. Black de Jigsaw, et sept autres fausses idées reçues.

En guise de service public, voici une liste idiosyncrasique et non exhaustive des huit incompréhensions les plus communes sur la Chine.

1. La Chine est comme l'Amérique des années cinquante (ou le Japon des années quatre-vingt, ou le Mexique des années quatre-vingt-dix, etc)

Nous aimons tous les analogies historiques, mais la Chine est trop grande, trop complexe, et trop interdépendante avec le reste du monde. La culture consumériste chinoise suit ses propres codes.

2. Les données publiques chinoises ne sont pas fiables

Il y a eu récemment des progrès remarquables dans la qualité des données disponibles au public, particulièrement en ce qui concerne la démographie urbaine. Il suffit de porter son attention sur les plans de développement des autorités centrales et municipales. Leurs projets sont clairs et ambitieux, bien que parfois vagues. Je recommande également à quiconque intéressé par les densités de population, les commerces ou les infrastructures de transport de visiter le Musée de planification urbaine de Shanghai.

3. Internet en Chine est comme dans le reste du monde

Des poids lourds internationaux comme eBay, Amazon, Facebook, Twitter, Skype, sont insignifiants ou non-existants ici. Vous voulez utiliser les réseaux sociaux pour mettre en valeur votre marque ? Consacrez une journée à apprendre QQ et maîtriser son éventail de fonctions inconnues en Occident. J'ai une préférence pour Douban, qui agit en index créé par l'utilisateur sur la bibliothèque mondiale musicale et cinématographique.

4. Les consommateurs chinois se divisent entre urbains et ruraux

Techniquement vrai. Mais la plupart des marques internationales s'adressent en réalité à une fraction de la Chine : les méga-urbains et les presque urbains. Le marché chinois est surtout concentré dans les villes, dont plusieurs comptent plus d'un million d'habitants. Mais la taille n'est pas tout. Le facteur le plus pertinent pour les professionnels commerciaux devrait être l'accès de la ville à un centre culturel comme Beijing ou Chengdu. Une mère de famille vivant dans une ville moyenne à deux heures de Guangzhou aura certainement une meilleure connaissance des marques qu'une autre vivant dans la très peuplée mais faiblement exposée capitale provinciale Zhengzhou.

5. Les différences régionales en Chine sont aussi importantes qu'en Europe

J'entends cela de personnes très sophistiquées, soucieuses de manifester leur respect face à l'ampleur et la portée de la Chine. L'intention est bonne, mais il s'agit d'une exagération. Bien sûr, les différences régionales existent, mais de manière modérée. La Chine entière apprend la même histoire, passe les mêmes examens, parle la même langue (du moins à l'école) et regarde les mêmes programmes d'information. Le climat est une exception de taille, qui influence la nourriture, l'architecture, et même l'habillement.

6. Les différences générationnelles entre chaque décennie sont immenses

Le fossé entre les générations est énorme, et il se creuse plus rapidement qu'entre décennies. Cela est une conséquence logique du développement économique accéléré. Les changements culturels et technologiques amènent des environnements formateurs largement différents. Les Chinois âgés de vingt-cinq ans aujourd'hui ont grandi avec des boy bands à l'image lisse comme les F4 de Taiwan. Leurs cadets d'à peine cinq ans ont connu l'androgyne Li Yuchun (de Super Girl) et autres personnages courageusement hors-normes du circuit de TV réalité. Faut-il s'étonner qu'ils adoptent une attitude étrange qui déconcerte leurs aînés ?

7. La Chine s'occidentalise rapidement


Il ne fait aucun doute que la Chine se modernise, il suffit de voir le nombre de KFC. Mais peut-on qualifier d'occidentalisation la présence de restaurants KFC qui vendent de la bouillie de riz pour le petit déjeuner ? On assiste à une augmentation notable des marques occidentales et des options de mode de vie, mais cela est compensé par une hausse comparable de la culture chinoise historique. En témoignent l'intérêt renouvelé pour la collecte de thé pu'er, l'apprentissage de la calligraphie et la résurrection des mets impériaux. Une autre influence est souvent sous-estimée : l'Asie du Nord. Le Japon, deuxième économie mondiale, se situe au large de la Chine, et son influence culturelle est au moins aussi importante que celle de l'Occident. Bien sûr, les Chinois urbains de dix-huit ans portent des chaussures américaines Nike. Mais les jeunes de quinze ans lisent des mangas japonais et écoutent de la pop coréenne.

8. La jeunesse chinoise est divisée en tribus

Il y a un fond de vérité dans cette affirmation, et les jeunes se segmentent à un âge toujours plus précoce. Ces tribus ont cependant l'air différent de leurs équivalents occidentaux. En Occident, un magazine, un style musical ou des affiliations de marques peuvent fournir une description résumée d'un groupe. Cela ne fonctionne pas en Chine, avec la place modeste de la presse écrite et la confusion créée par la piraterie sur la scène musicale. La préférence pour une marque peut être parlante dans les grandes villes, mais dans le reste du pays la différenciation est plus floue. Que reste-t-il donc ? La préférence pour certaines célébrités peut être un élément utile. Le choix des loisirs, y compris l'appartenance à des clubs en ligne, révèle beaucoup sur une personne. Mais la fluidité et les changements sont importants.

Rappel : Nous entrons dans l'année du Tigre le 14 février prochain. Passez une Saint-Valentin sauvage sous le signe du tigre et meilleurs vœux pour la Nouvelle Année.

Par P.T. Black

Source: China.org.cn

Commentaire
c'est mon année !
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Où en est la situation de la sécurité alimentaire en Chine ?
Chine: trois millions d'habitants au Tibet, dont 90% sont des Tibétains
Les Etats-Unis doivent évaluer à sa juste valeur la contribution du Pakistan à la lutte anti-terrorisme
Pourquoi faire tant de bruit sur la Marine chinoise ?
Une victoire plus symbolique que réelle
Les Etats-Unis vont créer une nouvelle situation au Moyen-Orient
Fin de la partie pour Ben Laden