100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.03.2010 08h18
La Chine promet d'améliorer la sécurité sociale et les services aux handicapés

Assise dans son fauteuil roulant, Li Nan, 33 ans, sourit avec fierté en lisant une copie du rapport d'activité du gouvernement pour l'année 2010.

"Je suis très heureuse de constater que mes conseils sur l'amélioration de la sécurité sociale en faveur des handicapés ont été pris en compte dans le rapport d'activité du gouvernement", fait-elle savoir.

Le 31 janvier, le Premier ministre chinois Wen Jiabao a visité la communauté de Li Nan pour solliciter l'opinion publique à propos du projet de rapport d'activité du Premier ministre au nom du gouvernement et Li Nan a proposé à celui-ci de faire plus attention à l'emploi des personnes handicapées et de prendre soin de ceux ayant souffert d'accident du travail.

Ses propositions ont attiré l'attention de Wen Jiabao et, vendredi 5 mars, dans le rapport d'activité du gouvernement présenté lors de la session annuelle de l'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois), le Premier ministre s'est engagé à "faire davantage d'efforts pour établir un système de sécurité sociale et de services sociaux pour les personnes handicapées".

Le pays va adopter des mesures supplémentaires destinées à assister et soutenir les handicapés, et créer un meilleur environnement pour qu'ils participent aux activités de la société sur un pied d'égalité, a affirmé Wen Jiabao.

"Nous agirons rapidement afin d'établir un meilleur réseau de sécurité sociale destiné à assurer la sécurité fondamentale de la population et à la débarrasser de ses soucis", a-t-il déclaré.

C'est la première fois que le gouvernement chinois inclut dans son rapport d'activité le renforcement de la sécurité sociale et des services sociaux pour les handicapés, remarque Li Nan, une ancienne gagnante de concours de danse pour non-professionnels mais confinée dans un fauteuil roulant après un accident de la route survenu en 2002.

Selon Li Pijun, de la Fédération provinciale des handicapés du Yunnan (sud-ouest) et membre du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), l'engagement pris par le Premier ministre d'améliorer le système de la sécurité sociale en faveur des handicapés constitue la preuve que le gouvernement chinois est conscient de ses responsabilités vis-à-vis de son peuple.

Il existe plus de 83 millions d'handicapés en Chine, soit 6,34% de la population totale et plus de 70% d'entre eux habitent dans des zones rurales relativement pauvres et peu développées, a-t-il indiqué.

"Il est très important que le gouvernement intensifie ses efforts pour assurer les conditions de vie minimum des handicapés qui font partie des groupes défavorisés dans la société", a-t-il estimé.

Wang Dongjin, autre membre du Comité national de la CCPPC et ancien ministre du Travail et de la Sécurité sociale, a également déclaré que le soutien aux personnes handicapées, surtout celles qui souffrent de pauvreté et vivent dans les régions rurales, devait être une partie importante de l'édification d'une société globalement prospère.

Il a demandé au gouvernement d'augmenter, dans son nouveau système de mutuelles médicales destinées au monde rural, les financements destinés à la couverture de la population handicapée dans ces régions, surtout dans l'ouest du pays.


Les sessions de l'APN et de la CCPPC 2010

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao appelle à redoubler d'efforts pour réduire la pauvreté
Les dépenses militaires chinoises ralentissent
France : Il est encore difficile à la femme de jouir des droits égaux à ceux de l'homme
La Commission européenne lance la « Stratégie Europe 2020 »
Explication du « miracle chinois » du point de vue économique
Vivre avec plus de dignité
Revirement des relations franco-russes qui ont dépassé la « période de gel »