100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.03.2010 09h37
Le taux de fertilité à Taiwan est le plus bas du monde

Le législateur taiwanais va amender la loi relative au droit du travail pour y ajouter dans les congés pour maladies, un congé pré-accouchement. Les femmes enceintes pourront ainsi demander un an de congé pour accoucher.

Le taux de fertilité à Taiwan a baissé à 1%, qui est très inférieur à la moyenne mondiale de 2,6%, battant ainsi un record. L'année dernière, les nouveaux-nés de Taiwan étaient moins de 200 000, et diminueront encore cette année.

Selon un sondage effectué auprès de 1000 personnes, on a découvert que la raison principale pour laquelle les femmes ne veulement pas donner naissance à des enfants est la charge économique que cela représente. Ces dernières années la situation financière taiwanaise n'est pas très bonne. Cela conduit à la crainte de ne pas pouvoir nourrir des enfants. L'autre raison, c'est que le droit du travail. L'environnement de travail à Taiwan n'est pas favorable aux femmes enceintes. La situation du travail sera toute différente après le congé de maternité, et le climat social se détériorera. En 1979, les femmes taiwanaises pouvaient revenir au travail 40 mois après leur accouchement, par rapport aux 75 mois de l'année dernière. Une fois qu'une femme quitte son poste temporairement pour mettre un enfant au monde, elle recommence à travailler 6 ans plus tard.

Pour changer cette situation et promouvoir le désir de procréation en fin d'élever la natalité, les responble taiwanais ont déclaré qu'un congé de prévention de couche serait établi qui durait au maximum 1 an.

La nouvelle loi entrera en vigueur en mai ou juin.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Nigeria : 500 morts dans les dernières violences intercommunautaires
Wen Jiabao appelle à redoubler d'efforts pour réduire la pauvreté
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !
France : Il est encore difficile à la femme de jouir des droits égaux à ceux de l'homme
La Commission européenne lance la « Stratégie Europe 2020 »
Explication du « miracle chinois » du point de vue économique