Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 18.03.2010 09h18
Le gouvernement chinois prend des mesures pour démocratiser les soins médicaux

Le 16 mars, a eu lieu la conférence des dirigeants sur la mise en place de la réforme médicale, conférence présidée par Li Keqiang. Le Premier ministre adjoint du Conseil des Affaires d'Etat, relate l'Agence Xinhua, a annoncé que le gouvernement prendrait des mesures radicales cette année pour la résolution du problème de la cherté et de l'incommodité des soins médicaux pour la population.

Li Keqiang a souligné que l'approfondissement de la réforme médicale devrait s'effectuer sur le principe de la "garantie de l'essentiel". Le nombre de personnes issues des zones urbaines et couvertes par une assurance-maladie devraient être en constante augmentation. Il en est de même pour le nouveau système médical mutualisé rural, on cautionne un taux de participation stable supérieur à 90%. Les critères d'allocation gouvernementale pour l'assurance médiale dans la région urbaine et le nouveau système médical mutualisé dans la région rurale devraient être révisés également. Ensuite, en réponse à l'impulsion donnée au système d'accessibilité universelle aux médicaments essentiels, il faut pouvoir garantir réellement la qualité, et faire baisser les prix des médicaments et des soins médicaux.

Point fort de la réforme médicale en cours, renforcer les organes du pouvoir à la base. Dans les 3 ans à venir, il faudra former 60 mille médecins dans différents domaines, impulser la réforme des hôpitaux publics, encourager et diriger les forces sociales à créer des établissements médico-sanitaires supplémentaires et enfin progressivement atténuer le problème de l'incommodité des soins médicaux pour la population.

En avril dernier, la Chine a mis en marche un nouveau cycle de la réforme sur le système médico-sanitaire pour lequel, elle a débloqué un montant de 850 milliards de yuans sur 3 ans. Les établissements médico-sanitaires pourront alors arguer d'un caractère d'intérêt public. L'objectif étant l'accès au système de santé de base pour la population urbaine et rurale d'ici 2020.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo présente le rapport d'activité du Comité permanent de l'APN
Alerte au tsunami suite à un séisme au Japon, mais la Chine est en sécurité
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?