Le programme intensif de la Chine pour entrer dans l'ère du train à grande vitesse
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 23.03.2010 10h58
Un ancien responsable de la santé accusé de corruption

La dernière enquête en cours concernant un scandale sur des vaccins dans la province du Shanxi, située au Nord de la Chine, a démontré que le Centre provincial de Contrôle et de Prévention des Maladies (CCPM) et le producteur de vaccins avaient enfreint la loi, a déclaré lundi un fonctionnaire.

Ju Xianhua, secrétaire général adjoint du gouvernement provincial, a déclaré lors d'une conférence de presse que l'ancien directeur du CCPM provincial, Li Wenyuan, avait enfreint la loi lors de sa coopération avec le producteur de vaccins, Beijing Huawei Company, et s'était vu reprocher d'avoir détourné 270 000 Yuans des 500 000 Yuans versés par la société à titre de dépôt de garantie.

Li Wenyuan n'est plus le responsable du CCPM provincial depuis la fin de l'année dernière, et une enquête sur lui est en cours, a dit M. Ju.

M. Ju a ajouté que le gouvernement enquêterait sur tous les problèmes de vaccination déclarés par le public et délivrerait les résultats aussitôt que possible.

Le 17 mars, le China Economic Times, de Beijing, dirigé par le Centre de Recherches sur le Développement du Conseil des Affaires d'Etat avait rapporté, citant Chen Tao'an, un informateur qui avait travaillé au CCPM provincial en 2007, que près de 100 enfants étaient morts ou tombés malades dans la province du Shanxi après avoir été vaccinés.

L'article cite 15 enfants sur 78 ayant reçu un vaccin, notamment contre l'encéphalite, l'hépatite B et la rage à différentes époques. D'après l'article, quatre enfants sont morts entre 2007 et 2008, et 74 sont tombés malades.

L'article précise que la province du Shanxi a vendu des vaccins présentant des problèmes depuis 2006, provoquant une encéphalite virale après la vaccination.

L'article met en cause le CCPM provincial, l'accusant d'avoir laissé les vaccins exposés à la chaleur en été, provoquant ainsi des problèmes de qualité.

Le Ministère de la Santé et le Département provincial de la Santé du Shanxi ont tous les deux lancé une enquête sur l'affaire après la révélation de celle-ci par les médias.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: Wen Jiabao appelle à redoubler d'efforts pour lutter contre la sécheresse
Le taux de change du Renminbi ne constitue pas la principale cause du déficit commercial américain
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple
Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour le vin ?