100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.04.2010 16h33
Les troubles mentaux, un problème de santé majeur

Les troubles mentaux sont en train de devenur un problème de santé majeur en Chine, une enquête au niveau national laissant entendre qu'environ 17,5% des Chinois adultes souffriraient de différentes formes de troubles mentaux.

L'enquête a également découvert que les habitants des zones rurales souffriraient plus fréquemment de troubles mentaux que les habitants des zones urbaines.

Ces troubles mentaux comprennent troubles de l'humeur et troubles liés à l'anxiété ou à l'abus de substances diverses.

L'enquête a été menée par le Centre de Recherche et de Prévention du Suicide de Beijing, à l'Hôpital de Huilongguan, et par cinq autres institutions spécialisées dans la recherche sur les troubles mentaux dans les Provinces du Zhejiang, du Shandong, du Qinghai et du Gansu.

D'après l'enquête, les personnes âgées de plus de 40 ans ont des taux de troubles plus élevés que celles âgées de moins de 40 ans.

Les femmes adultes souffriraient plus souvent de troubles de l'humeur ou liés à l'anxiété que les hommes.

Cependant, s'agissant de l'abus d'alcool, le taux des troubles liés à cette pratique est 38 fois plus élevé chez les hommes que chez les femmes, d'après l'enquête.

Toujours d'après l'enquête, les habitants des différentes provinces souffrent de formes de troubles mentaux différents, du fait de leurs caractères spécifiques et des coutumes locales.

« Dans les Provinces du Gansu et du Shandong, les gens souffrent gravement de l'alcoolisme, car beaucoup d'entre eux aiment réellement boire excessivement du fait de leur nature directe et sans complexes », dit Li Xianyun, Directrice du Centre de Recherche et de Prévention du Suicide de Beijing, à l'Hôpital de Huilongguan.

Mme Li dit que les troubles mentaux sont devenus un problème de santé publique. Hélas, peu de personnes ont compris la nécessité de les traiter.

En effet, les chiffres montrent que moins de 11% des personnes présentant des troubles mentaux dans la Province du Shandong ont reçu un traitement, et le taux est encore plus faible dans le Qinghai, où seuls 3% sont allés à l'hôpital.

« La plupart des personnes qui sont atteintes de troubles mentaux ne le savent même pas, et certains essaient même de le dissimuler, la société les ayant pris de haut depuis longtemps », dit-elle. « Ce genre de situation arrive en particulier dans les pays en développement, comme la Chine ».

L'enquête a duré de 2001 à 2005, et a été la troisième de ce type en Chine. Les deux précédentes avaient été conduites en 1982 et 1993.

« En se basant sur les statistiques de recherche, les décideurs du secteur de la santé publique sauront les vraies raisons pour lesquelles de nombreuses personnes atteintes de troubles mentaux n'ont pas reçu de traitement dans les différentes provinces, comme le Qinghai, où un seul hôpital peut fournir un traitement pour les troubles mentaux », dit Mme Li.

« La construction de davantage d'hôpitaux et la formation de davantage de médecins sont imminentes».

« Mais dans la plupart des autres provinces de Chine, aider les gens à se débarrasser de l'incompréhension envers les troubles mentaux et traiter ces troubles est notre tâche à venir », a t-elle ajouté.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Expo 2010 : dirigeants étrangers présents à la cérémonie d'ouverture
La Chine en faveur du dialogue pour la résolution pacifique du problème nucléaire iranien
Pour que notre monde devienne meilleur (éditorial)
De précieux hôtes venus d'Europe
Il faut considérer avec sérénité la deuxième visite d'Etat en Chine du Président français
L'augmentation du droit de vote de la Chine à la BM revêt plutôt une importance symbolique
Serait-il trop tard pour s'implanter sur le marché chinois?