100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 19.05.2010 14h08
Les femmes, nouvelle cible des fabricants de tabac

D'après un responsable gouvernemental qui s'exprimait mardi, le nombre de fumeuses pourrait fortement augmenter dans le pays, les Chinoises étant devenues la cible principale des fabricants de tabac.

Li Xinhua, chef de division au Service des femmes, des enfants et de la santé publique au Ministère de la Santé, a déclaré que le nombre de fumeuses pourrait probablement augmenter de 10% si le gouvernement n'impose pas un contrôle plus strict.

« D'après les statistiques, en 2002, 3,1% des Chinoises étaient fumeuses. Sans intervention supplémentaire du gouvernement, ce chiffre pourrait facilement dépasser 15% dans les années à venir », a dit M. Li.

Du fait d'un manque de fonds, il n'y a pas eu de nouvelle enquête sur la population fumeuse depuis 2002.

M. Li a lancé cet avertissement lors d'une conférence de deux jours visant à former 60 porte-paroles pour faire prendre davantage conscience au public des méfaits du tabac.

D'après lui, les fumeurs chinois représentent 66% de la population masculine totale du pays.

« 66%, cela veut dire qu'on atteint le niveau de saturation. Cela veut aussi dire qu'environ 50% des hommes mourront avant d'avoir atteint l'âge de 65 ans et que les fabricants de tabac seront obligés de cultiver un nouveau marché parmi les femmes », a-t-il ajouté.

Les fumeuses ont un profil psychologique différent de celui des fumeurs, dit Wei Wuming, professeur à l'Université de la Communication de Chine.

« La plupart des femmes qui ont commencé à fumer l'ont fait parce qu'elles pensaient que c'était à la mode et que ça pourrait les aider à rester minces », dit-il.

« Les fabricants de tabac s'appuient sur ces points pour les attirer ».

« Fumer, ça me donne une apparence cool, et je peux le faire mieux que les hommes », dit une habitante de Beijing du nom de Wei, âgée de 23 ans.

A présent, les fabricants de tabac chinois auraient déjà développé des cigarettes spécialement conçues pour les femmes, avec des emballages colorés et des saveurs de fruits.

Pour le professeur Wei, avec la diffusion du féminisme, davantage de femmes dans les pays en développement vont considérer que fumer est un signe de conscience de soi-même.

En Chine, le nombre des femmes souffrant de tabagisme passif augmente. La Chine compte 350 millions de fumeurs, et 540 millions de fumeurs souffrent du tabagisme passif. Près de 70% des Chinoises souffrent de tabagisme passif, dit le professeur Wei.

He Yao, directeur de l'Institut de gériatrie à l'Hôpital Général de l'Armée Populaire de Libération Chinoise, dit que 82% des fumeurs chinois fument chez eux, 35% au travail et 67% dans les endroits publics.

« Fumer et être exposé au tabac peut causer des cancers, de la sénilité, des maladies cardio-vasculaires et de l'ostéoporose aux femmes », dit-il.

« Qui plus est, cela peut provoquer de l'infertilité féminine. Si une femme enceinte fume, sa fille aura davantage de risques d'infertilité ».

Il a également précisé que fumer durant la grossesse a des effets négatifs sur l'intelligence, la mémoire et le système nerveux de l'enfant à naître.

Le professeur Zhi Xiuyi, expert en cancer des poumons, dit que le nombre de femmes chinoises atteintes par un cancer des poumons a augmenté de 30% ces cinq dernières années. Et lors de la même période, a-t-il ajouté, le nombre de personnes décédées d'un cancer des poumons a augmenté de 50% dans les zones urbaines et de 30% dans les zones rurales.

Et sur toutes les personnes mortes du cancer, 87% avaient un cancer des poumons, a-t-il ajouté.

En 2003, la Chine a signé la Convention-cadre des Nations-Unies sur le contrôle du tabac, qui est entrée en vigueur en 2005.

Dans la droite ligne de cette convention, la Chine devrait interdire la publicité pour le tabac, promulguer des lois interdisant de fumer dans les endroits publics et relever les taxes sur la consommation de tabac d'ici janvier 2011.

Mais d'après Li Xinhua, le volume de tabac en Chine a fortement augmenté, représentant un tiers du total de la production de tabac dans le monde et dont les fumeurs consomment la plupart des cigarettes.

« Même si nous prenons des mesures efficaces dès maintenant, la taille du marché ne baissera pas à moins de 350 millions en trente ans », dit M. Li.

« Aussi, interdire la publicité pour le tabac, relever les taxes et interdire de fumer dans les endroits publics sont-elles des mesures qui sont toutes nécessaires ».

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un avion de ligne s'est écrasé en Afghanistan avec 43 personnes à bord
Coopération entre une entreprise privée chinoise et l'EDHEC
La réévaluation du Yuan pourrait être mise en veilleuse
La Chine doit redoubler de vigilance vis-à-vis de l' « effet papillon » de la crise d'endettement de la Grèce
Le cinéma chinois doit aider les spectateurs étrangers à « renouveler » leur impression sur la Chine
France : la classe moyenne s'inquiète de plus en plus de la baisse de son niveau de vie
Pourquoi la France pense-t-elle interdire aux femmes de porter le « voile intégral » en public ?