100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.06.2010 08h23
Chine : le bilan des intempéries s'alourdit à 51 morts au Guangxi

Le bilan des glissements de terrain et des inondations suite aux intempéries, dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud-ouest), s'est alourdi à 51 morts et deux disparus, a annoncé samedi le gouvernement local.

Dans la seule commune de Yulin, dans le district de Rongxian, plusieurs habitations situées dans des villages de montagne ont été emportées mardi par des glissements de terrain provoqués par des pluies et 30 personnes sont mortes, a indiqué le centre de secours d'urgence du district dans un communiqué.

Les opérations de secours se sont achevées, vendredi soir, après la découverte du corps du dernier villageois disparu, ajoute-t-on de même source.

Au moins douze personnes ont été tuées dans un désastre similaire dans le district de Cenxian où les opérations de secours continuaient samedi.

Cette semaine, 42 districts dans les neuf villes, dont Laibin, Yulin et Wuzhou, des pluies torrentielles ont provoqué des inondations et des glissements de terrain, a fait savoir le Bureau régional de prévention des inondations et de lutte contre la sécheresse.

Plus de 11 000 habitations ont été détruites forçant l'évacuatiion de 200 000 personnes, a-t-il précisé.

Jusqu'à samedi,15 réservoirs et environ 4 000 installations d'irrigation ont été détruits dans ce désastre.

La production de céréales au Guangxi devrait se réduire d'environ 150 850 tonnes, a indiqué le bureau.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Lancement réussi d'un satellite de météorologie
Le milieu religieux de Chine a donné 100 millions de yuans à Yushu
Ne ternissez pas la réputation du Wushu chinois !
Tirer une leçon du plan de doublement du revenu national du Japon
Le CNPC en tête du top 500 des plus grandes entreprises du monde : une bonne ou une mauvaise nouvelle
Coup de théâtre sur la scène politique allemande : le président Horst Köhler démissionne suite à des propos déplacés
Tout n'est pas rose pour la « Vallée de la joie » de Paris