100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 14.07.2010 10h15
La confidentialité sera garantie aux étrangers lors du recensement

Le gouvernement chinois s'est engagé à protéger la confidentialité des personnes venant de Hong Kong, Macao, Taiwan et des étrangers vivant et travaillant sur le continent chinois lors du 6e recensement national.

Le prochain recensement, qui débutera le 1er novembre de cette année, incluera pour la première fois les étrangers et les résidents ne provenant pas du continent, mais qui y vivent.

« Ni le revenu ni la religion ne figureront dans le questionnaire », a précisé mardi aux journalistes à Beijing Zhang Weimin, directeur adjoint du Bureau National des Statistiques.

« Tous les agents de recensement seront liés par un serment de confidentialité, et aucune information fournie dans le questionnaire ne pourra être utilisée comme preuve dans le cadre d'actions administratives contre les personnes interrogées », a-t-il dit.

Le questionnaire destiné aux résidents ne provenant pas du continent sera beaucoup plus court que pour les résidents du continent : il n'y aura que huit questions en tout, dont « raison du séjour sur le Continent chinois » et « niveau d'éducation atteint ».

« Un nombre croissant d'étrangers participent à la vie économique de la Chine et utilisent les services publics locaux, aussi le recensement a besoin des informations les concernant pour la mise en oeuvre de politiques appropriées », a dit M. Zhang.

Un recensement national qui prend en compte les étrangers et les résidents ne provenant pas du continent, mais qui vivent dans le pays est une « pratique acceptée internationalement » a-t-il ajouté.

Et d'ailleurs, a-t-il dit, les Nations-Unies conseillent également de prendre en compte les migrations internationales dans le cadre des recensements.

D'après les chiffres officiels, plus de 400 000 étrangers sont actuellement titulaires d'un permis de résidence en Chine.

Quelque 6,5 millions d'agents de recensement seront recrutés pour ce 6e recensement national de la population, et ce seront pour la plupart des résidents locaux ou du personnel du voisinage ou des comités de village.

D'après Feng Nailin, directeur du Département des statistiques sur la population et l'emploi au Bureau National des Statistiques, chaque agent devra travailler pendant 40 à 60 jours et sera responsable de la collecte des données pour 250 à 300 personnes.

La Chine organise un recensement national de sa population tous les dix ans, et les cinq recensements précédents n'avaient couvert que les personnes vivant en République Populaire de Chine et en ayant la nationalité.

Le recensement fait en 2000 avait montré que le pays le plus peuplé du monde comptait alors 1,29 milliards d'habitants.

D'après la Commission Nationale de la Population et du Planning Familial, la population sur le territoire continental chinois atteindra 1,39 milliards en 2015. Pas moins de 700 millions de personnes vivront alors en zone urbaine, dépassant ainsi pour la première fois le chiffre de la population rurale.

Le nombre de personnes âgées de 60 ans ou plus devrait quant à lui augmenter de huit millions par an, pour atteindre 200 millions d'ici la fin de 2015.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : la production de grain cet été baisse pour la première fois depuis sept ans
Rencontre entre Wu Bangguo et le président du Conseil régional de Rhône-Alpes sur les liens bilatéraux
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour
Réajustement du centre de gravité du développement économique mondial
Qui de la Chine ou de l'Inde vieillit le mieux ?
Le Japon devrait payer la Chine de retour