100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 09.08.2010 08h31
Chine : le bilan s'alourdit à 127 morts suite à des glissements de terrain au Gansu

Le bilan s'est alourdi à 127 morts suite à des glissements de terrain dus aux pluies torrentielles dans le district de Zhouqu, de la préfecture autonome tibétaine de Gannan, dans la province du Gansu (nord-ouest), a annoncé dimanche après-midi le ministère chinois des Affaires civiles.

Selon le bilan établi dimanche à 16h00, ces glissements de terrain ont fait 127 morts, 76 blessés et environ 2 000 disparus, indiquent des rapports envoyés au ministère par le département provincial des Affaires civiles du Gansu.

Environ 45 000 personnes ont été relogées, et 300 logements ont été inondés, selon ces rapports.

Le Comité national chinois pour la réduction des catastrophes, le Centre national du contrôle des inondations et de la lutte contre la sécheresse, le ministère chinois des Affaires civiles ont décidé de réviser à la hausse la réponse nationale de secours au niveau II, le niveau le plus élevé de secours en cas de catastrophe.

Dans le cadre du niveau II, les informations collectées par le Centre national du contrôle des inondations et de la lutte contre la sécheresse doivent être soumises au Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement central) dans un délai de deux heures.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine publie des nouvelles mesures sur la gestion des fonds de compagnies d'assurances
Chine : la production d'or en 2010 vers un niveau record
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration
Les ministres français partent en vacances avant de se lancer dans une nouvelle série de vifs débats
La forte croissance de la population de l'UE est-elle due à l'immigration ?
Un expert regarde la Chine de l'extérieur
Sûre de son bon droit, la Chine doit insister pour que l'OMC prenne en compte ses réclamations