100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 20.08.2010 09h53
La cuisine chinoise embarrassée par le « Made in China »

La cuisine chinoise a gagné la faveur de nombreux occidentaux. Ayant été considérée comme une des deux cuisines les plus merveilleuses du monde avec la cuisine française, elle possède aussi un record : on dit que le premier restaurant est né en Chine, sous la dynastie des Han. Avant le 19e siècle, la Chine a été "au centre des tables mondiales". Mais aujourd'hui la France, le Japon et la Corée du Sud comptent renforcer leur puissance douce avec leur cuisine, la diffusion de la cuisine chinoise ne s'appuie que sur les petits restaurants ouverts par les Chinois habitant à l'étranger. A cause de cela, pas mal d'étrangers ont de mauvais souvenirs de ces restaurants, les considérant bon marché et bruyants. Certains médias occidentaux se moquent, disant que "La cuisine chinoise est totalement en défaite sur la scène internationale.". Un expert a analysé que dans une certaine mesure, les restaurants chinois et le "Made in China" économique sont dans la même galère. Une impulsion au niveau national pourrait réellement renforcer la puissance douce de la cuisine.

La cuisine chinoise a été « le centre des tables mondiales »

La musique, le cinéma et le sport font partie de la puissance douce de plusieurs pays, mais ils sont moins que rien par rapport à la cuisine. Pour la Chine, rien n'est plus typique que la cuisine.

Beaucoup d'étrangers sont fascinés par les plats chinois. L'ancien premier ministre britanique Gordon Brown est un fidèle d'un restaurant cantonais. Selon M. Wang, patron de ce restaurant, M. Brown est venu pour la première fois il y a 15 ans, à ce moment-là il était célibataire, puis il y a fixé souvent des rendez-vous avec Sarah, qui est devenue sa femme. Maintenant, le couple y prend des repas avec ses deux enfants. Ils excellent à utiliser des baguettes. Un sondage effectué naguère a révélé que la cuisine chinoise avait dépassé celle de l'Inde qui s'était imposée depuis longtemps et est devenu la plus populaire en Angleterre.

Le panda géant et la cuisine chinoise sont considérés comme des symboles de la Chine. Ils représentent l'influence de la culture chinoise ainsi que la puissance douce. Aujourd'hui, la gastronomie chinoise fait partie de la vie des Américains et des douceurs de la vie. Beaucoup d'Américains savent utiliser les baguettes.

La culture chinoise cosmopolite-la cuisine chinoise

La cuisine chinoise, française et turque ont été les grandes cuisines du monde, dont la cuisine chinoise a gagné la première place grâce à sa position d'avant le 19e siècle-la Chine a été autrefois le pays le plus ouvert et le plus cosmopolite, au centre de l'économie mondiale. Elle était fière de sa culture gastronomique très développée. De la dynastie des Han au début de la dynastie des Qing, la Chine s'est trouvée au centre de l'économie et du commerce mondiaux. Par conséquent, des gastronomies variées ont convergé sur la Chine suite aux échanges entre commerçants et fonctionnaires. Cette communication a rendu la cuisine chinoise diverse, se composant de différentes cultures gastronomiques d'autres nations. Dans la plupart des pays du monde, la cuisine chinoise est mise au goût de leurs habitants.

La raison pour laquelle les plats chinois parcourent le monde est que les restaurants chinois peuvent combiner les recettes chinoises et les éléments locaux. La cuisine chinoise n'est pas stéréotypée mais prend des mesures en fonction des conditions locales. Face à cette particularité, "The New York Times" a commenté que la cuisine chinoise était mélangée, par exemple, celle de Chine-Venezuela, de Chine-Norvège, de Chine-Madagasgar, etc. Et cela étonne beaucoup d'étrangers qui viennent en Chine, parce que la cuisine chinoise qu'ils mangent en Chine est très différente que celle de l'étranger.

En réalité, le goût des Chinois a été dans une certaine mesure changé ces 20 dernières années, admettant plusieurs éléments occidentaux. Depuis la fin des années 80 du dernier siècle, de nombreuses cuisines occidentales, par exemple, les hamburgers, le poulet frit, le lait, la crème glacée et les boissons gazeuses inondent la Chine.


[1] [2] [3]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine: 27, 66 millions d'hectares de champs ont été transformés en forêts ces dix dernières années
Les investissements directs chinois à l'étranger pour les 7 premiers mois de cette année ont dépassé 26,7 milliards de dollars
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration