100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 03.09.2010 17h05
Les fonctionnaires dépassent des cols blancs pour devenir le métier le plus apprécié en Chine

Au début des années 90 du siècle dernier, les « cols blancs » étaient une couche sociale très admirée en Chine. Cependant, après deux décennies qui viennent de s'écouler, les « cols rouges » ont fait leur apparition et sont vite devenus le métier le plus prisé en Chine.

Des « cols rouges » signifient en réalité les fonctionnaires. Actuellement on compte en Chine environ 50 millions de fonctionnaires. Après que la sélection des fonctionnaires ait été ouverte au public via un examen, l'administration du pouvoir d'Etat, qui était censée inaccessible, a ouvert ses portes au peuple ordinaire. Les Chinois ont décrit ce phénomène comme « entrer dans la couche sociale rouge ». Dans la société actuelle pleine de réformes, les cols rouges sont devenus le métier le plus apprécié après les cols blancs et les cols d'or, grâce à un revenu stable, une garantie de bien-être et à de bonnes perspectives.

Au moment où la réforme et l'ouverture de la Chine a commencé à récolter ses fruits avec une affluence des grandes multinationales et des sociétés à capitaux étrangers, un travail dans une société à capitaux étrangers était devenu l'aspiration des jeunes talents chinois. Les gens ont appelé ces employés « cols blancs ». A l'époque, le mot « col blanc » signifiait une apparence élégante, un revenu très élevé, une vie bourgeoise et de bonne qualité.

Le mot « col blanc » vient d'occident, avec son antonyme « col bleu ». Des années se sont passées et l'écart des revenus entre les cols blancs et les cols bleus n'a cessé de diminuer. Maintenant, il est probable qu'un col blanc ayant une belle apparence, qui travaille dans un bureau climatisé en portant des chaussures à talons hauts et qui prend le métro et arrive à l'heure au bureau tous les jours, touche un salaire avec la rémunération pour heures supplémentaires identique, ou même plus basse qu'un ouvrier ou un technicien. Lorsqu'on parle du prix élevé de l'immobilier et de l'influence de l'augmentation du CPI sur la vie des habitants, le mot « col blanc » semble déjà embarrassant.

Avec l'entrée de la Chine à l'OMC et la prospérité de l'industrie financière en Chine, les « cols d'or » sont ensuite devenus un métier admiré. Un revenu très élevé, un goût remarquable, des connaissances professionnelles et de riches expériences... Tous ces avantages sont difficiles à obtenir par les gens ordinaires avec des efforts ordinaires.

Cependant, au moment où la crise financière sévit dans le mode, le mot « col d'or » pourrait être transformé en « dorure » et le sort des cols d'or a connu les hauts et les bas comme le marché des actions. En même temps, les gens ordinaires n'arrivaient plus à supporter la grande pression des cols d'or. Ces derniers ont été par la suite remplacés par les cols rouges.

Selon M. Wu Zhenggao, directeur général de la finance de la compagnie Huatu education, qui a favorisé la popularisation du mot « col rouge », c'est un mot représentatif qui signifie le pouvoir rouge de la Chine. C'est un symbole des fonctionnaires. En même temps, cette entreprise qui fournit les cours de préparation à l'examen de fonctionnaire a également bien gagné grâce à ces jeunes qui cherchent une vie stable et qui rêvent de devenir fonctionnaire, et les concours organisés par l'entreprise pour aider les diplômés à savoir s'ils possèdent les compétences demandées pour la poste de fonctionnaire se déroulent depuis des années. Tout cela a montré depuis l'autre côté et la grande influence latente des cols rouges.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'UE s'engagent à promouvoir les relations bilatérales
Chine: six personnes toujours portées disparues après une collision entre deux navires
Un été, témoin d'incessantes expulsions de Roms, qui « fait rougir la France »
Les liens sino-européens nagent encore dans l'incompréhension mutuelle
Le rapatriement de Roms ternit l'image de France
Il faut arrêter les propos disant que l'environnement d'investissement en Chine empire
Instituts Confucius : pourquoi faire tant d'histoires ?