100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 16.09.2010 16h39
Le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale nie le report de l'âge de départ à la retraite

La Chine ne prévoit pas actuellement de modifier l'âge de départ à la retraite, a déclaré le 15 septembre un responsable du ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale. Il affirme que des départements sont en train d'étudier des propositions sur le report, ce qui ne signifie pas que l'âge actuel de départ à la retraite sera retardé.

Il y a quelques jours, le vice-ministre Wang Xiaochu a déclaré lors d'une conférence de presse que « maintenant, nous étudions l'âge de départ à la retraite et il faut prendre en compte le changement de la structure démographique et l'emploi en Chine ». « Nous remarquons que des pays étrangers étudient ou discutent ce sujet, certains ont décidé de relever l'âge de départ à la retraite. C'est aussi un sujet controversé à l'étranger », a-t-il dit.

Précédemment, un organisme avait suggéré le report de l'âge de départ à la retraite, étant donné l'allongement de l'espérance de vie de la population et la pression financière du fonds de l'assurance-vieillesse.

Cette proposition a été mal comprise par certains, pensant que la Chine s'apprête à modifier l'âge de départ à la retraite. Ce sujet a suscité des discussions dans divers milieux sociaux.

En Chine, l'âge légal de départ à la retraite est de 60 ans révolus pour les employés masculins, de 55 ans révolus pour les femmes cadres et de 50 pour les ouvrières. Pour les postes plus pénibles ou le travail nuisible à la santé, l'âge légal de départ à la retraite est de 55 ans révolus pour les hommes, et de 45 pour les femmes.

Avec le développement économique et le progrès social, des problèmes sur l'âge de départ à la retraite sont apparus en Chine.

Le premier concerne la contradiction entre l'âge relativement bas de départ à la retraite et l'allongement de l'espérance de vie. Deuxièmement, le modèle de deux différents âges de départ à la retraite pour les employés féminins appliqués selon leur statut est difficile à mettre en oeuvre dans les entreprises où les différences entre le statut d'un cadre et d'un ouvrier ont été rompues, et il produit souvent des différends dans la pratique. Troisièmement, les cas de départs prématurés ont été nombreux. Selon une enquête, les employés et ouvriers partent en moyenne à 53 ans.

Il faut prendre en considération l'assurance sociale et l'emploi pour planifier l'âge de départ à la retraite, selon un responsable du ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale.

La Chine a une population nombreuse. La main-d'oeuvre atteint 1,06 milliard de personnes. À l'heure actuelle, le pays est confronté à une grande pression de l'emploi, en plein réajustement de la structure économique.

Au total, 24 millions de personnes cherchent du travail chaque année, mais seulement la moitié peut être employée. En outre, une main-d'œuvre rurale en surplus, représentant 100 millions de personnes, souhaite s'installer dans les villes. Par conséquent, l'offre de main-d'œuvre est largement supérieure à la demande.

Dans la situation réelle, ces dernières années, des hommes et femmes n'ayant pas encore atteint l'âge légal ont pris leur retraite en avance. Par conséquent, la priorité est de bien appliquer la règle actuelle.

Le report de l'âge de départ à la retraite n'est pas, à plusieurs titres, une mesure qui sera mise en application dans l'immédiat.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao rencontre le président de la Banque mondiale
L'élan économique chinois assuré par le plan de relance
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Présenter une Chine variée à l'Europe
La croissance chinoise se fait aussi avec les pays d'Afrique