100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 23.09.2010 15h03
Ralentissement de l'augmentation du nombre de cas de sida en Chine

La croissance du nombre d'infectés du sida a ralenti pour s'établir à 5,8% en 2009, a indiqué le ministère chinois de la Santé.

Hao Yang, directeur général adjoint du département de prévention et de lutte contre les maladies auprès du ministère de la Santé, a indiqué que la Chine a fait des efforts considérables dans la prévention et le traitement du sida depuis qu'elle a signé la Déclaration du millénaire de l'ONU il y a dix ans.

Il a tenu ces propos lors d'une conférence de presse tenue à New York dans le cadre de la conférence de haut niveau de l'ONU sur les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD). L'objectif de la lutte contre le sida tel que formulé dans les OMD consiste à enrayer et inverser la propagation du sida/VIH d'ici 2015 et d'offrir un accès universel au traitement pour toutes les personnes nécessiteuses d'ici 2010.

Selon l'estimation réalisée en 2009 par le ministère chinois de la Santé, l'ONUSIDA et l'OMS, 740.000 personnes sont atteintes du sida en Chine, desquelles 44,3% ont été infectées par transmission hétérosexuelle, 14,7% par transmission homosexuelle, 32,2% par l'usage de drogue par voie intraveineuse, 7,8% par la transfusion sanguine et 1% par la transmission mère-enfant.

Le nombre total de personnes bénéficiant d'un traitement antirétrovial en Chine est passé de 42.576 en 2007 à 81.739 fin décembre 2009. Actuellement 65.481 personnes bénéficient d'un traitement.

Le gouvernement chinois a augmenté ses investissements pour la prévention du sida/VIH ces dernières années. Le gouvernement central y a investi 940 millions de yuans en 2007, puis 1,09 milliard de yuans en 2008 et 1,22 milliard de yuans en 2009.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine exhorte le Japon à laisser rentrer le capitaine d'un chalutier chinois, le Japon propose des pourparlers
Jia Qinglin appelle à développer davantage les régions où vivent les ethnies minoritaires
La Chine est confiante, mais n'est pas arrogante, elle veut écouter les différents points de vue des pays du monde
L'alliance entre la politique et le commerce - tumeur maligne de la justice sociale
Ce n'est qu'en disant la vérité que la voix de la Chine fera plus autorité
Les syndicats français défendent la retraite à 60 ans
Présenter une Chine variée à l'Europe