100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 01.10.2010 16h40
Les Chinois fêtent leur journée nationale avec passion et fierté

Le peuple chinois fête sa journée nationale avec passion et fierté, d'autant plus que le pays le plus peuplé au monde est devenu la deuxième plus grande économie après 61 ans de développement.

La Chine, qui a envoyé dans l'espace un homme en 2003, est le 3e pays doté de telles compétences, et elle va lancer ce vendredi dans la soirée sa seconde sonde lunaire (Chang'e II).

A Beijing, plus de 150 000 personnes, dont la plupart étaient habillées en costumes traditionnels de différentes ethnies venues des quatre coins du pays, se sont rassemblées sur la place Tian'anmen, coeur de la capitale, pour observer à l'aube la cérémonie de levée du drapeau national aux cinq étoiles.

Le président chinois Hu jintao, le Premier ministre Wen Jiabao et d'autres dirigeants ont déposé des corbeilles de fleurs devant le Monument aux Héros du Peuple, afin de manifester leur respect aux personnes qui se sont sacrifiées pour l'indépendance de la nation.

A Shanghai (est), la journée du pavillon chinois a été célébrée à l'Exposition universelle, et le président du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN,parlement chinois), Wu Bangguo, a prononcé un discours à cette occasion.

Beaucoup d'autres Chinois ont également assisté dans leurs villes aux cérémonies de levée du drapeau national, marquant cette journée nationale, qui est aussi le 1er jour de la semaine de vacances de la fête nationale pendant laquelle des millions de personnes partent en voyage ou se réunissent en famille.

[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le gouvernement chinois fête le 61ème anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine
Des dirigeants chinois assistent à une réception à l'occasion la Fête nationale
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?