100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 04.10.2010 10h03
La Chine lancera une campagne d'inspection spéciale de ses mines de charbon

L'Administration d'Etat de la sécurité au travail de Chine lancera une campagne d'inspection nationale des mines de charbon pour lutter contre l'exploitation minière illégale et prévenir les accidents mortels.

La campagne, qui débutera le 10 octobre et prendra fin le 30 novembre, vérifiera si les petites mines de charbon de capacité dépassée sujettes aux accidents ont été fermées comme le prévoit les politiques d'Etat, a expliqué un porte-parole de l'administration.

Les mises à jour technologiques, les fusions et les acquisitions des mines de charbon seront aussi examinées durant la campagne, a ajouté le porte-parole.

Selon l'administration, 1 539 petites mines de charbon de capacité dépassée doivent être fermées en Chine cette année pour réaliser les objectifs de réduction de la pollution et des émissions de dioxyde de carbone du pays.

Le bilan annuel suite aux accidents de mines de charbon du pays a chuté du pic de 6 995 morts en 2002 à 2 631 morts en 2009, selon des statistiques de l'administration.

Six personnes ont été tuées et 12 autres blessées suite à un coup de grisou survenu dimanche dans la province du Guizhou (sud-ouest), a annoncé un porte-parole du bureau provincial de la sécurité du travail.

L'accident s'est produit dimanche à 1h20 dans la mine de charbon de Xinlong, du district de Tongzi, de la ville de Zunyi.

Trente-cinq personnes travaillaient dans la mine lors de l'accident. Vingt-deux mineurs se sont échappés et 12 autres ont été sauvés.

Un mineur disparu a été retrouvé mort plus tard dans la mine et cinq autres sont morts sur le chemin de l'hôpital.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo rencontre le roi du Cambodge
La Chine prête à travailler avec la nouvelle direction du parti au pouvoir de la RPDC
Le Japon doit voir au delà de ses problèmes internes
La Chine se développe pacifiquement, mais sa patience a des limites
Le banquet Gates-Buffet, « un test pour les Chinois riches »
Le recours à la force militaire ne devrait jamais être une « solution »
Que cache la rhétorique anti-chinoise du Congrès américain ?