100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.11.2010 08h23
La Chine intensifie les mesures afin de lutter contre les accidents de la route

Le ministère chinois de la Sécurité publique a publié mercredi une série de mesures visant à prévenir les accidents graves de la route pour la saison à venir hiver-printemps.

Dans une circulaire contenant 12 mesures, le ministère a ordonné des contrôles obligatoires pour les autocars ayant sept sièges ou plus, et stipulé des détails tels que le nombre maximum des passagers autorisés, la durée de conduite, le permis de conduire, le certificat du véhicule, l'équipement de sécurité, et l'état des pneus.

La circulaire demande également aux départements locaux en charge du trafic de commencer la surveillance 24 heures sur 24 de l'état des routes et de mettre en place des plans d'urgence en cas de mauvais temps.

L'initiative a été lancée suite à un important carambolage survenu vendredi dernier sur une autoroute dans la province du Jiangxi, qui a tué au moins 12 personnes et blessé 13 autres.

Selon la police locale du trafic, 41 véhicules, en majorité des camions, se sont télescopés à cause du fort brouillard.

D'autres mesures comprennent des normes plus strictes pour les contrôles réguliers de gros camion, des sanctions plus sévères contre l'excès de vitesse, la fatigue au volant, la conduite en sens inverse et les dépassements illégaux.

D'après le Comité national chinois pour le bien-être des jeunes, les accidents de la route sont devenus la plus grande menace pour la sécurité des élèves de primaire et de secondaire en Chine, en faisant plus de 20 000 victimes chaque année.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre à Beijing entre les PM Wen Jiabao et David Cameron
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts