100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 22.11.2010 08h19
Chine : le Parquet suprême resserre la supervision des crimes liés au travail

Les procureurs chinois vont surveiller plus strictement les peines et condamnations pour crimes liés au travail. Les statistiques, publiées vendredi par le parquet suprême, montrent que 69,7% des condamnés ont pu éviter leur peine ou ont reçu une suspension de leur emprisonnement entre 2005 et juin 2009.

"C'est une mission essentielle pour préserver l'impartialité de la justice", indique un communiqué du Parquet populaire suprême de Chine..

Le parquet vient d'annoncer une décision, effective à partir de janvier 2011, selon laquelle les organes du parquet de même échelon et d'échelon supérieur devront conjointement examiner la sévérité des peines.

Cette nouvelle mesure pourra aider à déterminer si le processus de décision judiciaire a été corrompu, précise le communiqué.

Après examen, les procureurs décideront de faire ou pas appel des condamnations.

"Une surveillance stricte va garantir une sanction appropriée, et faciliter la lutte contre les crimes liés au travail, qui nuisent à la justice sociale" a déclaré un membre du Parquet populaire suprême de Chine.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine salue la démarche positive du Soudan en faveur d'un référendum dans le sud
Des pratiques illégales de travail à l'origine de l'incendie de Shanghai
Deux Europes dans la crise de la protection sociale
Sarkozy forme un nouveau gouvernement en préparation de la présidentielle (ANLAYSE)
Ce que cherche à obtenir Nicolas Sarkozy en France et dans le monde
Le sourire de Barack Obama à l'Inde est-il juste de pure forme ?
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI