100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 30.11.2010 10h31
La Chine annonce 20 000 décès de plus du fait du Sida en un an

La Chine a annoncé plus de 68 000 décès liés au Sida à la fin du mois d'octobre, soit près de 20 000 de plus d'une année sur l'autre, d'après des chiffres officiels publiés lundi, deux jours avant la Journée Mondiale contre le Sida.

D'après un communiqué en provenance du Ministère de la Santé, depuis les années 1980, quand la maladie est apparue pour la première fois dans le pays, le total des malades du Sida et des porteurs du VIH a dépassé les 370 000 personnes, dont plus de 130 000 personnes atteintes du Sida.

Cependant, des recherches menées conjointement par le Ministère, ONUSIDA et l'Organisation Mondiale de la Santé ont estimé que ce chiffre était de 740 000 personnes à la fin de l'année dernière, dont 105 000 personnes atteintes par le Sida.

« Ces dernières années, les contaminations par le Sida ont continué d'augmenter dans le pays, bien qu'à un rythme moins rapide. Grâce à l'intensification de l'éducation, des consultations et des tests, davantage de porteurs et de malades ont été détectés, et le taux de mortalité a considérablement baissé », a dit le Ministère dans son communiqué.

Cependant, le Ministère a fait remarquer que la situation de contrôle du Sida était particulièrement grave dans certaines régions, citant six régions ou provinces, le Yunnan, le Henan, le Sichuan, le Xinjiang et le Guangxi, qui représentent une proportion, fortement déséquilibrée, de 77,1% du total des personnes atteintes du VIH/Sida de tout le pays.

D'après le communiqué, les relations sexuelles sont la cause de transmission du Sida la plus fréquente dans le pays, les relations homosexuelles entre hommes représentant 8,6% de tous les cas de VIH/Sida en 2009, contre 5,9% en 2008.

Lundi également, le Conseil des Affaires d'Etat, le gouvernement chinois, s'est engagé à accélérer la détection du VIH/Sida, tout en améliorant la connaissance de la maladie par le public et en faisant davantage d'efforts pour protéger ceux qui font face à des risques de contamination.

Le gouvernement va donc étendre son réseau de surveillance pour détecter autant de personnes séropositives que possible, d'après un communiqué publié après une réunion exécutive du Conseil des Affaires d'Etat, présidée par le Premier Ministre Wen Jiabao.

Tout en encourageant la diffusion de méthodes rapides de détection des infections au VIH au niveau de base de la population, le gouvernement ajoutera davantage de médicaments anti-VIH/Sida à l'assurance médicale de base afin d'alléger la charge financière des personnes atteintes du VIH/Sida, a ajouté le communiqué.

Le Ministère a précisé que le nombre de personnes souffrant du VIH/Sida en Chine va continuer à augmenter pendant « un certain laps de temps » encore.

La Chine a dénombré 49 845 décès liés au Sida à la date d'octobre de l'année dernière, d'après le Ministère.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine propose des concertations d'urgence entre les chefs des délégations des pourparlers à six
Le PM chinois fait des propositions pour renforcer la coopération pratique de l'OCS
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations
Pour quelle raison le repas à la française a été inscrit sur la liste du patrimoine intangible ?
S'internationaliser peut parfois être une affaire délicate
Le sentiment de bonheur personnel est aussi de la responsabilité du gouvernement