Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 07.12.2010 13h15
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale

Le Conseil des affaires d'Etat (gouvernement central chinois), a appelé lundi à améliorer le système de financement des institutions médicales du pays dans les petits cantons et villes.

Pour assurer l'accès aux soins des ménages à faible revenu, le gouvernement va apporter davantage de subventions à ces hôpitaux, tout en améliorant le système de financement.

Depuis août 2009, plus de la moitié des cliniques chinoises dans les cantons ruraux et les petites communautés urbaines ont pu offrir des soins de base à bas prix, et cela grâce à la réforme en cours, a-t-on appris d'une réunion exécutive du Conseil des affaires d'Etat, présidée par le Premier ministre Wen Jiabao.

Cependant, certaines institutions médicales se trouvent à court de financement en raison de la baisse des prix des médicaments.

D'après la réunion, dans le cadre du nouveau système, les dépenses de fonctionnement des hôpitaux publics et des cliniques dans les cantons ou les communautés urbaines seront couvertes par les subventions de l'Etat et par les entrées d'argent des services médicaux.

De plus, les autorités gouvernementales devront allouer un capital suffisant pour que les institutions médicales puissent acheter des équipements et produits médicaux de base, tout en distribuant des subventions pour le personnel médical.

Selon une déclaration publiée à l'issue de la réunion, les autorités sont exhortées à offrir davantage de subventions pour les praticiens et les cliniques en zones rurales.

Les autorités locales ont également été encouragées à aider ces cliniques en termes de construction, d'achat des équipements et de formation du personnel.

Des subventions adéquates seront aussi attribuées aux cliniques privées dans ces zones pour les services médicaux ouverts au public. Le régime d'assurance médicale couvrira ces cliniques qualifiées.

En outre, la déclaration a appelé à une réforme des hôpitaux et cliniques des petites agglomérations, autour des méthodes de sélection du personnel médical et de la répartition des revenus, dans le but de faire de ces hôpitaux qualifiés des fournisseurs de soins de base en santé publique et de services médicaux.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo présente le rapport d'activité du Comité permanent de l'APN
Alerte au tsunami suite à un séisme au Japon, mais la Chine est en sécurité
Pourquoi la situation agitée au Moyen-Orient a-t-elle connu un développement si rapide?
On ne construira pas l'équité sociale avec des troubles
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?