Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 17.01.2011 16h14
Un moine à la mode

Un moine bouddhiste est devenu célèbre en parcourant le pays vêtu de robes à la mode et en utilisant la musique pop qu'il joue pour propager sa religion.

A la différence des moines traditionnels traînant avec eux un air de mystère, Shi Daoxin, anciennement abbé dans un temple du Mont Lushan, dans la province du Jiangxi, est un fan d'Harry Potter, utilise le dernier iPhone, et c'est un accro de la mode toujours ouvert aux dernières idées.

Drapé dans des robes élégantes et portant lunettes de soleil, Shi Daoxin utilise la télévision, la radio et autres médias nouveaux de tout le pays pour faire la promotion de sa musique, du bouddhisme, et de lui-même.

Il a même son propre microblog, sur lequel il a posté son numéro de téléphone portable pour améliorer la communication avec le public. Ce moine âgé de 28 ans serait le premier moine à utiliser le multimédia pour donner une plus grande audience au bouddhisme.

Jusqu'à présent, il compte plus de 65 000 adeptes sur son microblog sur Sina.com, qu'il met à jour presque tous les jours en y rediffusant des messages intéressants et en y chargeant de nouvelles photos.

Shi Daoxin parle de « bouddhisme à la mode » sur son microblog.

Il essaie de diffuser le bouddhisme et sa culture d'une nouvelle manière, avait-il expliqué dans un entretien télévisé diffusé l'année dernière. Les choses matérielles ne sont pas un tabou en ce qui le concerne, avait-il dit.

Depuis l'âge de quatorze ans, Shi Daoxin dit avoir toujours pensé à la manière dont le bouddhisme pourrait rester dans l'air du temps.

Il a attiré l'attention des médias pour la première fois en 2008 quand une photo de lui a été mise en ligne, le montrant portant des lunettes de soleil, une oreillette Bluetooth et des vêtements bouddhistes de couturier, ce qui lui donnait une forte ressemblance avec le chanteur-acteur de Hong Kong Nicolas Tse.

Cette même année, Shi Daoxin a publié son premier album comprenant de la musique pop et folk chinoise sur des thèmes bouddhistes.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?