Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 24.01.2011 14h41
Le système de transport ferroviaire chinois à l'épreuve des vacances et de la météo

Le système ferroviaire national chinois est en train de passer une période difficile, avec une pression qui s'accroît, tant de la part des passagers qui font la queue toute une nuit durant pour tenter d'arracher un billet que du fait des conditions météorologiques glaciales que connaît le Sud du pays, qui pourraient désorganiser les transports à tout moment.

C'est une véritable marée humaine qui a fait la queue devant les guichets des gares de Beijing lors de ce week-end, et tous les billets de trains au départ de Beijing ont été vendus dans les trente minutes qui ont suivi le début de leur mise en vente samedi matin, a rapporté le Beijing Times.

Les billets vendus pendant le week-end étaient des billets de train ordinaires pour des départs effectués dans les quelques jours avant la veille du Nouvel An, qui tombe cette année le 3 février.

Une nouvelle vague d'achats de billets devrait intervenir à nouveau le 27 janvier, quand les billets pour les trains à grande vitesse partant lors des quelques jours précédant ces congés, qui donnent lieu aux traditionnelles réunions de famille, seront proposés à la vente.

Dans le même temps, la croissance du nombre de passagers s'est accélérée jour après jour depuis le 22 janvier, avec une hausse remarquable par rapport au volume de l'année dernière, a annoncé dimanche le Ministère des Chemins de Fer.

Les dernières données en date ont montré que près de 5,28 millions de passagers ont pris un train samedi, le quatrième jour du pic de la saison des voyages de cette année, en hausse de 23,5% par rapport au jour correspondant de l'année dernière, a dit le Ministère.

Le Ministère a également promis de licencier tout membre du personnel qui se sera rendu coupable de vente de billets à la sauvette ou d'avoir apporté son aide à des revendeurs à la sauvette.

« Nous mettrons immédiatement fin au contrat de travail de tout fautif », a dit le Vice-Ministre des Chemins de Fer Wang Zhiguo lors d'une conférence de presse ce week-end à Beijing.

Le Ministère va recourir aux services de plus de 1 000 personnes pour superviser la vente des billets à l'échelon national, a-t-il dit.

Plus de 1 800 revendeurs à la sauvette ont été arrêtés à la suite de récents efforts conjoints entre le Ministère des Chemins de Fer et le Ministère de la Sécurité Publique.

En plus des craintes de ne pouvoir être sûrs de décrocher un billet, les voyageurs sont aussi inquiets du fait des températures glaciales qui frappent le Sud de la Chine depuis le début de cette année.

Dimanche encore, des parties du Sud-Ouest du pays, la province du Hunan, la région autonome Zhuang du Guangxi et la province de Hainan ont encore été touchées par la neige ou de la neige fondue. Dans d'autres zones du pays, les chutes de neige ont cessé, mais les routes sont toujours verglacées.

Dans les trois jours à venir, ce temps neigeux va faiblir dans la plupart des régions, mais les zones orientales du Sud-Ouest de la Chine vont continuer à recevoir davantage de pluie et de neige, d'après des prévisions des autorités météorologiques nationales.

Afin d'éviter le désastre en matière de déplacements connu au début 2008 quand des quantités sans précédent de neige lourde et de pluies verglaçantes avaient touché le Sud du pays, bloquant la circulation durant la période de pic des déplacements, plusieurs ministères ont annoncé qu'ils allaient travailler ensemble cette année pour être sûrs que les voyageurs arrivent chez eux en temps voulu.

Huang Ming, Vice-ministre de la Sécurité Publique, a dit lors d'une conférence de presse samedi que les voies express ne seraient pas interdites à la circulation, à moins qu'il n'y ait pas d'autre solution possible. On se souvient qu'en 2008, plusieurs voies express avaient été fermées par la police de circulation de peur d'une augmentation du nombre des accidents sur ces voies verglacées, mais ces fermetures avaient bloqué des milliers de voyageurs sur les routes et accru la pression sur les voies ferrées.

Wang Zhiguo a également promis que le Ministère allouerait davantage de personnel pour les inspections de sécurité des voies ferrées et déploierait du matériel destiné à déblayer la glace et la neige, cela pour éviter que les trains ne soient paralysés par des pluies verglaçantes ou de la neige.

Les gares ferroviaires prépareront aussi suffisamment de nourriture et d'eau pour les passagers bloqués, a-t-il ajouté.

« Nous ferons notre possible pour rendre le voyage des gens sûr, afin de leur garantir de bonnes vacances de la Fête du Printemps », a dit M. Wang.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?