Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 25.01.2011 08h14
Le système ferroviaire chinois mis à l'épreuve

Le système ferroviaire national est soumis à rude épreuve, avec une pression croissante des voyageurs faisant la queue toute la nuit pour essayer d'avoir un billet et des prévisions de mauvais temps dans le sud du pays qui pourrait perturber le trafic.

Selon Beijing Times, les guichets des différentes gares de Beijing ont été pris d'assaut au cours du weekend et tous les tickets pour l'ensemble des trains quittant la capitale ont été vendus en seulement 30 minutes après leur mise en vente samedi matin.

Les tickets qui ont été vendus ce weekend concernent les trains ordinaires quittant Beijing avant la veille du Nouvel An chinois, qui tombe cette année le 3 février.

Une même ferveur d'achat devrait être observée le 27 janvier, lorsque les tickets pour les trains à grande vitesse quittant Beijing avant cette réunion familiale traditionnelle seront mis à la vente. Selon la déclaration du ministre des Chemins de fer effectuée dimanche, depuis le 22 janvier, le nombre de voyageurs empruntant le réseau ferroviaire national n'a cessé d'augmenter, avec un volume significativement plus important que l'année dernière.

Les dernières données montrent que près de 5,28 millions de personnes ont emprunté le train au cours de la journée de samedi, la quatrième journée de cette haute saison pour les transports, ce qui représente, selon le ministre, une hausse de 23,5 % par rapport à la même journée l'année dernière.

Le ministère des Chemins de fer a déclaré que toute personne surprise en train de vendre des tickets de train au marché noir ou d'aider les revendeurs serait licenciée.

« Nous mettrons immédiatement fin au contrat de travail des personnes concernées », a déclaré le vice-ministre des Chemins de fer Wang Zhiguo lors d'une conférence de presse qui s'est tenue ce weekend à Beijing.

Il a notamment rappelé que le ministère avait invité plus de 1 000 personnes à superviser la vente des tickets au niveau national.

Plus de 1 800 revendeurs ont été arrêtés grâce aux récents efforts mis en œuvre par le ministère des Chemins de fer et le ministère de la Sécurité publique.

Outre l'appréhension de ne pouvoir trouver de tickets, le public est également inquiet du mauvais temps et du verglas qui persiste dans le sud de la Chine depuis le début de l'année

Dimanche, certaines régions du sud-ouest de la Chine, comme le Hunan, la région autonome du Guangxi et Hainan ont reçu de la neige ou de la neige fondue. Dans d'autres parties du pays, la neige s'est arrêtée de tomber, mais les routes demeurent verglacées.

Au cours des trois prochains jours, la neige devrait épargner la plupart des régions, mais dans le sud-ouest de la Chine, les régions les plus à l'est devraient encore connaître des précipitations pluvieuses et neigeuses, selon les prévisions de l'autorité météorologique nationale.

Afin d'éviter le désastre du début d'année 2008 provoqué par des chutes de neige et des pluies verglaçantes sans précédent dans le sud du pays, qui avaient provoqué l'arrêt du trafic pendant la saison la plus chargée de l'année, plusieurs ministères ont assuré qu'ils travailleraient conjointement afin de permettre à tout le monde de rentrer chez soi en temps voulu.

Huang Ming, vice-ministre de la Sécurité publique, a déclaré samedi lors de la conférence de presse que les autoroutes ne seront fermées à la circulation qu'en dernier recours. En 2008, plusieurs autoroutes avaient été fermées par la police par peur d'une augmentation des accidents sur les routes verglacées, mais cette décision a bloqué des milliers de personnes et accru la pression sur les chemins de fer.

Wang Zhiguo a également promis que le ministère affecterait plus de personnel à la sécurité des trains et déploierait les équipements de déneigement nécessaires pour éviter que les trains ne soient bloqués par la glace ou la neige.

Il a par ailleurs expliqué que les gares stockeront suffisamment de nourriture et de boissons pour les passagers en attente.

« Nous essaierons d'assurer à tous les voyageurs un déplacement serein afin qu'ils puissent passer un bon Nouvel An chinois », a conclu Wang.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Funérailles de l'ancien dirigeant militaire chinois Liu Huaqing
Wen Jiabao appelle à des efforts pour lutter contre la sécheresse et garantir la production agricole
La Chine a signé des listes d'achat pour près de 100 milliards de dollars ces deux derniers mois
La cohue des transports de la Fête du Printemps fait-elle partie de la culture chinoise ?
La « révolution de jasmin » est due à la rancune de la population et à la lutte pour le pouvoir
Flatter la Chine sur le « rachat de l'Europe »
La Chine contribue à soulager la crise de la dette européenne