Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 23.02.2011 08h16
Le logement et la sécurité sociale en tête des préoccupations des Chinois

Les « questions de vie », qui incluent un système de sécurité sociale amélioré et la disponibilité de logements abordables, restent en tête des préoccupations du peuple chinois, révèlent des sondages conduits en préparation des sessions parlementaires et consultatives annuelles.

Nombreux sont ceux qui ont saisi l'opportunité de confier leurs plus grands espoirs et peurs en ligne à l'attention des dirigeants, législateurs et conseillers politiques du pays, qui se réuniront à Beijing le mois prochain pour les « deux sessions ». Ces sessions réfèrent aux congrès annuels de l'Assemblée nationale populaire et de la Conférence consultative politique du peuple chinois.

Parmi vingt-cinq rubriques répertoriées sur xinhuanet pour un sondage, celle qui avait reçu le plus de voix hier à seize heures était le logement abordable. Le site à l'origine de l'étude est affilié à l'agence de presse Xinhua. Le logement recueillait 5 % des votes, suivi de l'inflation, les salaires et l'emploi. La Chine connaît un boom immobilier depuis quelques années, et l'acquisition d'un logement subventionné est devenue le rêve de millions de citoyens en difficulté.

Nombre d'internautes ont exprimé le souhait que le gouvernement accélère la construction d'appartements à loyer modéré pour les classes sociales à faibles revenus, et que les mesures de contrôle de la hausse des prix dans le secteur soient renforcées. « Les logements abordables ne devraient jamais être utilisés comme un outil de profit par les plus riches », estime l'un d'eux, en stipulant que les appartements subventionnés devraient être strictement réservés aux gens dans le besoin.

Les autorités ont annoncé leur volonté de construire dix millions de logements pour les citoyens les plus pauvres en 2011 dans l'ensemble du pays.

Sur le site people.com.cn, qui appartient au Quotidien du Peuple, la plupart des participants à un sondage se préoccupaient en priorité du système de sécurité sociale. Sur un total de 249 135 votes répartis entre une douzaine de sujets, la sécurité sociale a recueilli 58 812 voix.

Les internautes se plaignent également de la « double retraite » des fonctionnaires et employés des institutions affiliées au gouvernement, qui bénéficient de pensions plusieurs fois supérieures à celles du secteur privé. Song Xiaowu, directeur de la Société chinoise pour la réforme économique, estime que le pays est miné par la distribution inégale des ressources entre les classes sociales, « ou plus précisément, entre les zones urbaines et rurales, les paysans et les ouvriers citadins, les employés des entreprises privées et le personnel du gouvernement, les travailleurs ordinaires et les décideurs ».

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : rassemblement pour la Journée mondiale de la femme
Des dirigeants chinois appellent à se préparer à surmonter des difficultés et des risques
Priorité à la prospérité de la population
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...