Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>Vie SocialeMise à jour 11.03.2011 17h31
La « chair de crabe » de KFC fait grincer des dents sur la Toile

Ce plat, baptisé du nom de « Golden Crab » (crabe doré) a été ajouté sur le menu des KFC du Continent chinois le jour de la Saint-Valentin en tant que spécialité de saison temporaire.

Il était décrit comme étant des miettes de chair de crabe, servies frites et farcies dans une carapace de crabe.

Bien que de nombreux clients aient commandé ce nouveau produit chez KFC, le mot s'est répandu comme une trainée de poudre en ligne chez les clients, après des plaintes disant que ce plat n'avait pas bon gôut et pourrait être de mauvaise qualité.

Un des messages en ligne qui a été largement diffusé sur de nombreux sites populaires a lancé une accusation, selon laquelle l'entreprise aurait trompé les clients en utilisant de la chair de poisson bien « meilleur marché » au lieu de crabes de mer.

L'auteur dit avoir testé ce plat chez KFC et a mis en ligne une photo d'un « Crabe Doré » semi-fini, semblant montrer la présence d'arrêtes de poisson mêlées à la chair à l'intérieur de la carapace, soulevant des doutes au sujet de la qualité du produit.

Cependant, dans un communiqué publié hier, KFC a dit « suspecter fortement » que l'histoire de la photo des arrêtes de poisson ne vienne pas d'un véritable repas chez KFC et qu'il est très probable que ce soit un canular d'internaute. La direction de KFC a également dit qu'elle avait tenté activement de rechercher et de prendre contact avec l'auteur de l'histoire, mais que pour l'heure ses efforts se sont avérés vains.

Démentant que toute chair de poisson soit utilisée dans la fabrication du plat, KFC a affirmé que tous les crabes avaient été achetés en gros chez les pêcheurs de Zhoushan, dans la Province du Zhejiang. Elle a également insisté sur le fait que tout le processus de cuisson a suivi de manière stricte des règles de contrôle de qualité.

Deux des fournisseurs de crabes ont de même publié hier un communiqué conjoint, défendant l'authenticité de l'ingrédient principal.

Ils ont précisé que le crabe utilisé est de l'espèce Ovalipes Punctatus, ou crabe des sables, un crabe océanique sauvage vivant dans les mers de l'Est et du Sud de la Chine.

Les entreprises en question soutiennent que les commandes de KFC ont contribué à stimuler les activités liées au crabe à Zhoushan, mais que la diffusion de « rumeurs et de malentendus » sur le produit KFC risquait à présent d'entacher la réputation de l'industrie locale de la pêche.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?